Star Wars: la force du mythe

Le dernier opus de Star Wars crève les écrans. Et si la saga était plus qu’un simple produit de consommation culturelle ? Quels rapports la saga entretient-elle avec les religions et le mythe ?

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 22 décembre 2017

Auteur : Guillaume Henchoz

Lire directement l’article sur Réformés

Les adeptes du Jediisme seraient un peu plus de 500’000 autour du globe. Le mouvement religieux se considère comme non-théiste et se base sur les enseignements philosophiques et spirituels des Jedi, ces moines-chevaliers issus de la saga Star Wars. Il ne fait nul doute que les pratiquants iront communier ensemble dans les salles de cinéma qui projettent le dernier opus de la série.

Le phénomène n’est pas nouveau. Il serait apparu en 2001, lors d’un recensement sur les pratiques et les adhésions aux grandes religions en Angleterre. Et depuis, le Jediisme a fait son bout de chemin. En 2015, l’émission«Faut pas croire» consacrait son plateau à une discussion sur le Jediisme entre Marc Atallah, directeur du Musée de Science-Fiction d’Yverdon, la Maison d’Ailleurs et Irene Becci, sociologue des religions à l’Université de Lausanne. […]

Lire la suite sur Réformés

Dans la même rubrique...

Fernand Khnopff, le maître de l’énigme

Fernand Khnopff, le maître de l’énigme

Une exposition étonnante à apprécier au Musée du Petit Palais, à Paris, jusqu'au 17 mars 2019.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville
Le jour où la Durance

Le jour où la Durance

La théologienne Marion Muller-Colard signe son premier roman. Un livre rare, exceptionnel, à lire de toute urgence.

Un contenu proposé par LibreSens
Leonard Cohen et la recherche de Dieu

Leonard Cohen et la recherche de Dieu

Apprendre à connaître Leonard Cohen en tant qu’écrivain et poète, et pas seulement en tant que chanteur et personnalité navigant du judaïsme jusqu’au bouddhisme.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réformés

Réformés est le mensuel des protestants réformés de Suisse romande. Il est financé par les Églises réformées suisses des cantons de Vaud, Neuchâtel, Genève, Berne francophone et Jura.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants