Star wars : un final en apothéose !

Star Wars : un final en apothéose !

Je le précise tout de suite : cette critique est garantie sans spoiler !

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

Publié le 25 décembre 2019

Auteur : Vincent Miéville

Lire directement l’article sur Les blogs de Vincent Miéville

Nous revoilà dans une galaxie lointaine, quelque temps après les événements de l’épisode 8 de la saga. Nous y avions laissé nos nouveaux héros Rey, Finn et Poe, avec Leïa et ce qu’il restait de la résistance, en bien mauvaise posture…  Et ça ne s’arrange pas parce que dès le générique d’ouverture, on apprend qu’un redoutable personnage que tout le monde croyait mort semble en réalité bien vivant !

Je le précise tout de suite : cette critique est garantie sans spoiler ! Et pourtant, il y aurait de quoi dire.. parce que le film répond à beaucoup de questions posées dans les épisodes précédents (et pas seulement de la troisième trilogie). Mais je ne dirai rien, c’est promis !

Ce qu’on peut dire d’emblée, c’est que le film clôt la saga en apothéose. C’est très très divertissant, et même jouissif !

Certes, le film n’est pas parfait. Il y a une ou deux scènes faites exprès pour un dernier épisode de saga, pour dire au revoir aux personnages historiques, et qui arrivent un peu comme un cheveu sur la soupe. Il y a aussi un ou deux rebondissements discutables ou téléphonés. Mais franchement, pas de quoi gâcher notre plaisir. Quel spectacle ! Le film est hyper spectaculaire et offre tout simplement les meilleures scènes de combat et de poursuite de toute la saga. On ne s’ennuie pas une seconde. C’est visuellement somptueux, dès la scène d’ouverture… jusqu’au final, gigantesque. Les incontournables de la saga sont là : ses personnages mythiques, ses mondes extraordinaires, ses créatures exotiques, des vaisseaux spatiaux de toute taille et de toute forme, les combats au  […]

Lire la suite sur Les blogs de Vincent Miéville

Sur le même thème

Les envoutés

Les envoûtés

Les envoûtés, le nouveau film de Pascal Bonitzer, met en scène une journaliste intriguée par un phénomène surnaturel : certaines personnes voient leurs proches apparaître au moment de leur mort.

Un contenu proposé par ArtSpi’in
Remarquable Emma Peeters

Remarquable Emma Peeters

Un charmant feelgood movie qui se construit paradoxalement sur le mal de vivre, à mi-chemin entre les Deschiens et Amelie Poulain.

Un contenu proposé par ArtSpi’in
“Seules les bêtes”, un polar réaliste

“Seules les bêtes”, un polar réaliste

Dominik Moll s’intéresse à la tourmente des âmes et des corps dans Seules les Bêtes.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Les blogs de Vincent Miéville

Pasteur de l’Eglise évangélique libre de Toulouse et président de l’Union des Eglises évangéliques libres de France, Vincent Miéville est aussi un blogueur passionné qui partage ses écrits sur quatre sites internet : Le cinéma de Vincent (critiques de film), Le blog de KerouVim (critiques culturelles plurielles), Blog-notes de Vincent (réflexions, questions, avis en lien avec l’actualité… ou pas !), Les prédications de Vincent.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram Les dossiers thématiques de Regards protestants