Netflix

« The Dig » : quelle trace laisse-t-on derrière soi ?

Adapté du roman éponyme de John Preston, et s'inspirant d'une histoire vraie, "The Dig" est un très beau film d'époque à l’ambiance british.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

Publié le 3 février 2021

Auteur : Vincent Miéville

Lire directement l’article sur Les blogs de Vincent Miéville

En 1939, Edith Pretty est une riche veuve vivant dans une grande propriété au Royaume-Uni. Elle engage Basil Brown, un archéologue amateur, pour entreprendre des fouilles sur son terrain. Il va mettre au jour un très ancien navire funéraire saxon enseveli sous terre. La découverte est majeure et attire les convoitises, celle du petit musée local d’Ipswich mais surtout celle du British Museum qui entend bien s’approprier la découverte…

Adapté du roman éponyme de John Preston, et s’inspirant d’une histoire vraie, The Dig est un très beau film d’époque, à l’ambiance british, un drame historique qui assume avec élégance son classicisme, par ailleurs au bénéfice d’une très belle photographie.

Au coeur du film, il y a l’archéologie, évoquée de façon assez passionnante, avec le miracle et l’excitation de la découverte d’un trésor du passé, mais aussi la fragilité de ces traces préservées… Le fait que le récit se déroule à la veille de la Seconde Guerre Mondiale en souligne la portée : face à un avenir incertain, combien il […]

Lire la suite sur Les blogs de Vincent Miéville

Vous pourriez aimer aussi

« Le tigre blanc », une fable sociale sur l’Inde d’aujourd’hui

L’Inde d’aujourd’hui est ainsi vue à travers le regard d'un jeune homme, faussement naïf mais aussi rusé et opportuniste.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

« Pieces of a Woman », un drame intime

Le film mérite d’être vu, au moins pour son extraordinaire scène d’ouverture et pour la performance de son actrice principale.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville
"Amazing grace" ou la grâce infinie d'Aretha Franklin

« Amazing grace » ou la grâce infinie d’Aretha Franklin

L’enregistrement en direct de l’album gospel d’Aretha Franklin est l’un des plus grands moments musicaux qui soit. Un documentaire de Sydney Pollack.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Les blogs de Vincent Miéville

Pasteur de l’Eglise évangélique libre de Toulouse et président de l’Union des Eglises évangéliques libres de France, Vincent Miéville est aussi un blogueur passionné qui partage ses écrits sur quatre sites internet : Le cinéma de Vincent (critiques de film), Le blog de KerouVim (critiques culturelles plurielles), Blog-notes de Vincent (réflexions, questions, avis en lien avec l’actualité… ou pas !), Les prédications de Vincent.

Derniers contenus du partenaire