Découvrir

Une idée de promenade… Villefavard, terre de culture(s)

À votre prochain passage, prévoyez une vraie halte en Basse-Marche. Découvrez l’église romane du bourg qui accueillait les prêtres/évêques novateurs.

Un contenu proposé par Ouest-Infos

Publié le 15 août 2020

Lire directement l’article sur Ouest-Infos

Connaissez-vous la Basse-Marche ? Vous l’avez probablement déjà frôlée. Car il y a des régions qu’on ne fait que traverser. Ainsi, l’autoroute A20 longe la Basse-Marche dans le sens nord-sud, et la E62 la marque dans le sens est-ouest. En voiture, quelques panneaux indicateurs renvoient vers la vallée de la Semme et de la Gartempe, un agréable cours d’eau.

Les peintres impressionnistes du XIXe siècle étaient d’ailleurs de cet avis : un passage de la Gartempe porte le nom de « Site Corot ». C’est néanmoins une région qui a, aujourd’hui encore, des atouts qui valent un arrêt. Loin de tout passéisme naturaliste, en plein milieu de cette terre de pâturages, il y a des signes de vivacité.

Les initiateurs du projet

En Limousin, la perte démographique est omniprésente. Mais là, dans un village de moins de 200 habitants, la Ferme de Villefavard pose des accents nouveaux. C’est une drôle de culture qui s’y pratique : un des visuels de la Ferme représente bel et bien des moutons qui paissent, mais… Quand vous vous renseignez, vous trouverez d’un côté un lieu de musique estival… comme tant d’autres qui s’épanouissent en été.

Mais loin de retomber dans un sommeil de Belle endormie en hiver, la Ferme reste un lieu de culture toute l’année. C’est un lieu de concerts, mais également un lieu de résidence et d’enregistrement. La Ferme de Villefavard reprend ainsi l’intuition première de ses […]

Lire la suite sur Ouest-Infos

Vous pourriez aimer aussi

Une idée de promenade… le château de Chamerolles

Le château de Chamerolles nous raconte également une autre histoire, celle de ce protestantisme nobiliaire qui fleurit au siècle de la Réforme.

Un contenu proposé par Ouest-Infos

A Bourges, un temple à sauver

Fermé depuis le 10 juin 2018 au public, le temple de Bourges, érigé en 1891, doit subir de lourds travaux.

Un contenu proposé par Protestant de l’Ouest

Culte en confinement, l’impossible défi ?

Montages vidéo ou événements en « live », l’élaboration d’un « culte numérique » interroge fondamentalement le sens du culte, dans sa forme et sur le fond.

Un contenu proposé par Protestant de l’Ouest

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Ouest-Infos

Lancé le 1er juillet 2020, Ouest-Infos a pris le relais de Protestant de l’Ouest, mensuel de l’Église protestante unie de France (EPUdF). Sa mission reste inchangée : promouvoir la pensée protestante, former, informer, échanger et transmettre le message du Christ.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram