Une vie cachée : un drame inoubliable !

Une vie cachée : un drame inoubliable !

C’est un film qui parle de courage, d’héroïsme, de liberté, d'une vie de héros, presque anonyme, qui n'est pas écrite dans les livres d'histoire.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

Publié le 12 décembre 2019

Auteur : Vincent Miéville

Lire directement l’article sur Les blogs de Vincent Miéville

Franz Jägerstätter est un paysan autrichien. Il est marié et a trois filles. Appelé à rejoindre les rangs de l’armée, il refuse de prêter allégeance à Hitler. Emprisonné, accusé de trahison, il est passible de la peine de mort. Mais une seule signature lui permettrait d’être libéré, s’il accepte de prêter allégeance au Führer…

Basée sur des faits réels, Une vie cachée est un drame d’une profondeur exceptionnelle et d’une puissance émotionnelle rare. C’est un film qui parle de courage, d’héroïsme, de liberté, d’une vie de héros, presque anonyme, qui n’est pas écrite dans les livres d’histoire.

Si Franz refuse de prêter allégeance à Hitler, même pour la forme, c’est au nom de ses valeurs, et de sa foi. Et il est prêt à aller jusqu’au bout. Et ceci malgré les doutes qui l’assaillent, malgré les violences et les humiliations, et malgré les innombrables tentatives de lui faire abandonner son projet. A quoi peut bien servir son obstination ? Elle ne changera pas le monde ni même le cours de la guerre. Alors pourquoi résister ? Ce ne sont, finalement, que des mots, un morceau de papier à signer…

Mais Malick veut rendre hommage à cet homme et son intégrité, et à sa femme aussi. Oui, la résistance au mal a toujours du sens. Non, il ne faut pas céder devant l’horreur et la barbarie. Et cela est admirablement montré dans le film, qui se conclut avec cette citation éloquente de George Eliot : “Si les choses ne vont pas aussi mal pour vous et pour moi qu’elles eussent pu aller, remercions-en pour une grande part ceux qui vécurent fidèlement une vie cachée et qui reposent dans des tombes que personne ne […]

Lire la suite sur Les blogs de Vincent Miéville

Sur le même thème

“Notre dame”, drôle de d(r)ame

“Notre dame”, drôle de d(r)ame

Les tribulations amoureuses et professionnelles de Maud Crayon dans Notre dame, une belle comédie pour Noël.

Un contenu proposé par
Les envoutés

Les envoûtés

Les envoûtés, le nouveau film de Pascal Bonitzer, met en scène une journaliste intriguée par un phénomène surnaturel : certaines personnes voient leurs proches apparaître au moment de leur mort.

Un contenu proposé par ArtSpi’in
Remarquable Emma Peeters

Remarquable Emma Peeters

Un charmant feelgood movie qui se construit paradoxalement sur le mal de vivre, à mi-chemin entre les Deschiens et Amelie Poulain.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Les blogs de Vincent Miéville

Pasteur de l’Eglise évangélique libre de Toulouse et président de l’Union des Eglises évangéliques libres de France, Vincent Miéville est aussi un blogueur passionné qui partage ses écrits sur quatre sites internet : Le cinéma de Vincent (critiques de film), Le blog de KerouVim (critiques culturelles plurielles), Blog-notes de Vincent (réflexions, questions, avis en lien avec l’actualité… ou pas !), Les prédications de Vincent.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram Les dossiers thématiques de Regards protestants