Le jeûne religieux, une pratique universelle

Du carême chrétien au Ramadam musulman, de l’hindouisme au judaïsme, la privation temporaire de nourriture ou de boisson est une pratique qui favorise l’introspection, la méditation et la prière ainsi que la voie vers le dépouillement de soi.

Cette pratique religieuse permet au croyant d’identifier et de modérer ses différents appétits, mais également de mieux discipliner ses relations avec autrui et avec Dieu. Elle lui permet également de reposer les différents organes du cycle digestif, de réduire la production d’insuline et de stimuler la production de glucagon. Ces modifications physiologiques contribuent à aider le corps à mobiliser ses défenses et à rester en bonne santé.

Malgré tous ces bienfaits, il est difficile de pratiquer un jeûne total sur une longue période dans la société actuelle. Il existe fort heureusement une solution intermédiaire.


Le jeûne intermittent, une pratique aisément accessible

Plus qu’une simple tendance détox, le jeûne intermittent représente un moyen efficace de préserver son corps des excès alimentaires de la vie contemporaine, tout en maintenant une vie sociale et familiale équilibrée.

La préconisation fondamentale du jeûne intermittent est simple et adaptable à tous les styles de vie. Il s’agit de modifier ses habitudes alimentaires quotidiennes afin de restreindre sa prise alimentaire à une période de 8 heures par jour. Les 16 heures restantes sont consacrées au jeûne.

Cet ascétisme permet au corps de déclencher des mécanismes physiologiques, particulièrement bénéfiques. En absence de prise alimentaire, votre glycémie diminue. Cela va induire la production de glucagon par votre pancréas. Cette hormone hyperglycémiante agit sur le foie pour déclencher la glycogénolyse puis la gluconéogénèse. Cette dernière correspond à la production de glucose à partir de composés comme les graisses (lipolyse).

La période de privation alimentaire de 16 heures à observer lors d’un jeûne intermittent est suffisante pour bénéficier de l’ensemble de ce cycle. Vous bénéficiez ainsi d’un corps en meilleure santé tout en évitant les excès alimentaires.


Continuez votre lecture avec nos recommandations ci-dessous :

Les aliments qui nourrissent le corps et l'esprit

Les aliments qui nourrissent le corps et l’esprit

Pour être en pleine forme et doper son énergie, notre corps et notre cerveau ont besoin d’une nourriture adaptée. Alors, qu'est-ce qu'on mange ?

Un contenu proposé par Inspirations

Carême, ramadan et confinement

Pour Christophe Verrey, pasteur du Foyer de Grenelle, ce sont aussi des temps d’apprentissage de la patience et de la résistance.

Un contenu proposé par Blog pop
J'ai testé : le jeûne intermittent

J’ai testé : le jeûne intermittent

Entre galette et chandeleur, notre balance dit stop ! Le jeûne est la nouvelle tendance detox, mais si tout le monde ne peut pas forcément s’y mettre, il en existe une version plus accessible. J’ai testé pour vous le jeûne intermittent (et j’ai adoré !).

Un contenu proposé par Inspirations
À quoi ça sert de jeûner ?

À quoi ça sert de jeûner ?

J'aimerais savoir à quoi ça sert de jeûne. Autrement dit, pourquoi, dans certains cas, la prière ne serait pas, à elle seule, suffisante ?

Un contenu proposé par 1001questions.fr
open

Découvrez notre newsletter ! S'inscrire