Loin d’un moralisme excessif, le protestantisme pousse chaque personne à réfléchir sur la sincérité de ses sentiments avant de prendre sa propre décision dans le respect de sa fidélité à Dieu. Voici quelques éléments pour mieux comprendre cette position de la morale protestante.


Le couple, une relation construite avant et après le mariage

Dans la religion protestante, le thème de la sexualité avant le mariage s’inscrit dans une réflexion sur la nature profonde de la notion de couple. Pour les protestants, la construction d’un couple, qui se caractérise par une relation sincère et durable entre deux personnes, débute bien avant les cérémonies de mariage et se poursuit tout au long de la vie des jeunes mariés.

Au fil de leurs rencontres, de leurs partages et de leurs échanges, le duo d’individualités forme une alliance spirituelle qui les lie. Le sentiment partagé de former un couple va naturellement faire naître le désir d’avoir des relations sexuelles.

Pour les protestants, la sexualité avant le mariage est donc acceptable lorsque les deux composantes du couple décident ensemble et sans hésitation que faire l’amour, même en dehors du mariage religieux ou civil, est de nature à renforcer leur union.


Le couple, une relation construite avant et après le mariage

Dans la religion protestante, le thème de la sexualité avant le mariage s’inscrit dans une réflexion sur la nature profonde de la notion de couple. Pour les protestants, la construction d’un couple, qui se caractérise par une relation sincère et durable entre deux personnes, débute bien avant les cérémonies de mariage et se poursuit tout au long de la vie des jeunes mariés.

Au fil de leurs rencontres, de leurs partages et de leurs échanges, le duo d’individualités forme une alliance spirituelle qui les lie. Le sentiment partagé de former un couple va naturellement faire naître le désir d’avoir des relations sexuelles.

Pour les protestants, la sexualité avant le mariage est donc acceptable lorsque les deux composantes du couple décident ensemble et sans hésitation que faire l’amour, même en dehors du mariage religieux ou civil, est de nature à renforcer leur union.


Continuez votre lecture avec nos recommandations ci-dessous :

Mariage : une folie magnifique

Eros, Philia, Agape : en grec ancien, l’amour se décline sous les registres du désir, de l’échange et du don.

Un contenu proposé par Campus protestant
Le mariage, quézaco

Le mariage, quézaco ?

Des couples viennent célébrer leur mariage dans nos communautés. Qu’est-ce qui se passe pendant, avant et autour d’un tel culte de bénédiction ?

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest
Faire l’amour avant le mariage, est-ce un péché ?

Faire l’amour avant le mariage, est-ce un péché ?

Que penser des relations sexuelles hors du cadre du mariage ? La réponse d'un théologien.

Un contenu proposé par 1001questions.fr
Vivre en couple entre individus

Vivre en couple aujourd’hui

L’institution du mariage a été remise en cause bien avant le Mariage pour tous. Si le poids des références religieuses s’est considérablement allégé, le poids d’injonctions sociales inconscientes reste prégnant quand il s’agit d’amour et de conjugalité.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Recevez chaque mardi et vendredi la newsletter de Regards protestants ! S'inscrire