Après Daech, quel avenir pour les chrétiens de Syrie ?

Daech a perdu une large partie de son territoire qui s’étendait entre l’Irak et la Syrie. La sécurité des communautés chrétiennes en Syrie est-elle pour autant assurée? Rien n’est moins sûr.

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 14 novembre 2017

Auteur : Guillaume Henchoz

Lire directement l’article sur Réformés

Le jeudi 28 septembre 2017, les députés syriens ont élu un nouveau président à la tête de leur Parlement. Hammoudé Sabbagh est un chrétien syriaque originaire de la province de Hassaké dans le nord-est du pays. Sa nomination sonne comme un gage de bonne volonté que le pouvoir en place – ou ce qu’il en reste – adresse aux communautés chrétiennes de Syrie. Partout dans le pays, le territoire contrôlé par Daech se réduit. Certaines communautés qui ont été déplacées ou qui ont pris le chemin de l’exil commenceraient à songer à leur retour.

En visite à Mossoul, juste après sa libération par les forces gouvernementales irakiennes, le patriarche chaldéen Mgr Louis Raphaël Sako s’étonne: «Des habitants ont remonté eux-mêmes une croix qui avait été mise par terre. Tous ceux que nous avons rencontrés nous ont demandé la même chose: quand les chrétiens vont-ils revenir?», affirme-t-il dans les colonnes du quotidien La Croix. […]

Lire la suite sur Réformés

Dans la même rubrique...

Guerre en Ukraine : le point sur l’invasion russe

Discussions “substantielles” russo-ukrainiennes, risque de crise alimentaire mondiale, près de 4 millions de réfugiés : le point sur la situation au 35e jour de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Un contenu proposé par Réforme

Irlande du Nord : victoire des nationalistes du Sinn Fein

Samedi 7 mai, le Sinn Fein, partisan d’une réunification de l’Irlande, a remporté les législatives en Irlande du Nord et a ainsi devancé les unionistes au pouvoir depuis des décennies.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Comment faire face à la guerre dans la foi ?

Pour Luther comme pour Dietrich Bonhoeffer, il n’y a pas d’attitude idéale et unique face à la violence et à la guerre. Il s’agit avant tout de rechercher à limiter la violence dans le contexte où elle se déploie. Et à rechercher le moindre mal, sans espérer le supprimer.

Un contenu proposé par Campus protestant

La solidarité pour l’Ukraine mobilise les chrétiens

Que leur aide en faveur de l’Ukraine soit matérielle, financière, pratique ou spirituelle, les associations se sont rapidement mobilisées.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réformés

Réformés est le mensuel des protestants réformés de Suisse romande. Il est financé par les Églises réformées suisses des cantons de Vaud, Neuchâtel, Genève, Berne francophone et Jura.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast