Mouvement

Attaquer le Capitole pour défendre la volonté de Dieu

Lors de la tentative d’insurrection au Capitole le 6 janvier, de nombreuses pancartes aux références chrétiennes ont été brandies par les manifestants pro-Trump.

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 11 janvier 2021

Auteur : Anne-Sylvie Sprenger

Lire directement l’article sur Réformés

 Comment comprendre leur présence au milieu de drapeaux tour à tour suprémacistes ou complotistes ?

Les scènes de violences hallucinantes de l’attaque du Capitole, à Washington ce 6 janvier 2021, ont fait le tour du monde, suscitant une vague d’indignation quasi-unanime. Quasi, seulement. Car pour de nombreux chrétiens conservateurs convaincus, galvanisés par Donald Trump lui-même, cette tentative d’insurrection était aussi légitime que nécessaire. Selon eux, non seulement le scrutin présidentiel aurait été trafiqué, mais le plan de Dieu pour l’Amérique entièrement mis à mal. Ils promettent un l’avènement d’un  mouvement populiste chrétien qui fera entendre sa voix dans les prochaines années. Plongée au cœur de ces élucubrations théologico-complotistes avec André Gagné, professeur en études théologiques à l’Université Concordia au Québec et auteur du récent ouvrage sur Ces évangéliques derrière Trump (Ed. Labor et Fides).

Sur les pancartes mises en avant par les manifestants qui ont envahi le Capitole, se trouvaient des slogans tels que «Jesus 2020 » ou «Jesus saves». Comment faut-il comprendre de tels slogans?

Nous sommes à l’aboutissement de quatre années de soutien que la droite chrétienne a accordé à une vedette de télé-réalité, narcissique et assoiffée de pouvoir. Ces slogans affichés au beau milieu d’une tentative d’un renversement électoral incarnent leur théologie du pouvoir politique, l’idée que les États-Unis seraient depuis toujours une nation chrétienne. Au lendemain de la victoire de Biden, une partie de la frange religieuse qui a soutenu Trump s’est laissé séduire par le complotisme du président en martelant […]

Lire la suite sur Réformés

Vous pourriez aimer aussi

Les leaders évangéliques condamnent les violences au Capitole

Le Congrès valide la victoire de Joe Biden à la présidentielle américaine. Cette certification avait été interrompue par l’intrusion de partisans de Donald Trump au sein du Capitole.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Raphael Warnock, un pasteur baptiste au Sénat américain

En Géorgie, le candidat démocrate a remporté une élection capitale pour la présidence de Joe Biden.

Un contenu proposé par Réforme

Jésus, Donald Trump et le droit de femmes

Un des derniers actes de Donald Trump a été de nommer juge à la Cour Suprême des États-Unis une juriste catholique pratiquante, héroïne du mouvement anti-avortement, Amy Coney Barrett.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réformés

Réformés est le mensuel des protestants réformés de Suisse romande. Il est financé par les Églises réformées suisses des cantons de Vaud, Neuchâtel, Genève, Berne francophone et Jura.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants bannière podcast