états-unis

Disparition de John Lewis, militant des droits civiques

Le militant des droits civiques, parlementaire et pasteur baptiste américain John Lewis est décédé le 17 juillet à l'âge de 80 ans.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Publié le 22 juillet 2020

Lire directement l’article sur Évangeliques.info

John Lewis, militant des droits civiques, homme politique démocrate et pasteur baptiste américain est décédé le 17 juillet à l’âge de 80 ans. La foi a été le carburant de la vie de ce compagnon de lutte de Martin Luther King, souligne Christianity Today. Ce fil rouge a suivi son existence depuis l’enfance où il prêchait aux poulets de sa ferme familiale à son exhortation, par vidéo, aux invités du National Prayer Breakfast en février à «être une bénédiction pour (leurs) semblables».

Ce parlementaire Afro-Américain, membre du congrès de Georgie, souffrait d’un cancer du pancréas. Au début des années 1960, il avait été à 21 ans un des plus jeunes Freedom Riders (voyageurs de la liberté) luttant contre la ségrégation dans les transports aux Etats-Unis. John Lewis avait été grièvement blessé par la police à plusieurs reprises, notamment en 1965 sur le pont de […]

Lire la suite sur Évangeliques.info

Vous pourriez aimer aussi

Disparition de John Lewis, combattant pour les droits civiques

Disparition de John Lewis, combattant pour les droits civiques

Icône du combat des Afro-américains pour les droits civiques, ami fidèle de Martin Luther King, membre de la Chambre des représentants des États-Unis depuis plus de trente ans, John Lewis s'est éteint le 17 juillet 2020.

Un contenu proposé par
Aux États-Unis, un apartheid qui ne dit pas son nom

Aux États-Unis, un apartheid qui ne dit pas son nom

En 2016, le journaliste et documentariste Julien Icare s’est penché sur le retour de la ségrégation aux États-Unis.

Un contenu proposé par
Une statue pour Rosa

Une statue pour Rosa

Une nouvelle statue de Rosa Parks, pionnière des droits civiques, a été dévoilée le 1er décembre, dans le centre-ville de Montgomery, à l’occasion du 64e anniversaire de son refus de céder sa place dans un bus public à un homme blanc.

Un contenu proposé par ArtSpi’in
Martin Luther King, la force d’aimer : une radicalité évangélique

Martin Luther King, la force d’aimer

L’histoire de Martin Luther King est connue, mais moins ses liens avec le MIR (Mouvement international de la réconciliation). L'occasion de le découvrir ou redécouvrir la pensée du pasteur baptiste.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris