Israël reconfine à la veille du nouvel an juif et de Youm Kippour
Covid-19

Israël reconfine à la veille du nouvel an juif et de Yom Kippour

Craignant une nouvelle flambée de contaminations au Covid-19 à l’occasion des principales fêtes du calendrier juif, le gouvernement israélien a choisi d’imposer un nouveau confinement.

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 17 septembre 2020

Lire directement l’article sur Réformés

Quatre fois par an depuis dix ans, Zohar Ginsberg s’envole d’Israël vers l’Ukraine pour prier sur la tombe de Rabbi Nachman de Bratslav, le fondateur du mouvement hassidique de Bratslav. Des visites qui l’ont particulièrement marqué là l’occasion de Rosh Hashana, le nouvel an juif, lorsque des dizaines de milliers de disciples du rabbin – pour la plupart des haredi, ultra-orthodoxes –  affluent vers sa tombe dans la ville d’Ouman, au centre de l’Ukraine.

Ainsi, en août, lorsque le gouvernement ukrainien a annoncé que les Israéliens ne devaient pas se rendre à Ouman en raison de la menace liée à la pandémie de coronavirus, Zohar Ginsberg s’est empressé de […]

Lire la suite sur Réformés

Vous pourriez aimer aussi

Quel sens donner à la crise du Coronavirus ?

Que penser de la crise du coronavirus ? Faut-il y voir une punition de Dieu, un signe de la fin des temps, ou alors un phénomène naturel ?

Un contenu proposé par
Pauline Bebe, le rabbin qui soulève des montagnes

Pauline Bebe, le rabbin qui soulève des montagnes

Le parcours de Pauline Bebe, première femme rabbin en France n'a pas été de tout repos, mais a contribué à faire avancer la place des femmes dans le judaïsme.

Un contenu proposé par Évangile et liberté
Pourquoi Jérusalem est-elle si importante pour les Israéliens et les Palestiniens ?

Pourquoi Jérusalem est-elle si symbolique ?

Le statut de Jérusalem ne cesse de soulever les réactions des Israéliens, des Palestiniens, des Américains mais pas seulement. Comment l’expliquer ?

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réformés

Réformés est le mensuel des protestants réformés de Suisse romande. Il est financé par les Églises réformées suisses des cantons de Vaud, Neuchâtel, Genève, Berne francophone et Jura.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram