La foi pour surmonter les traumatismes de la guerre

Dans le camp de Bidi Bidi en Ouganda, c'est grâce à la foi que les réfugiés soudanais du Sud survivent jour après jour aux atrocités vécues pendant la guerre.

Un contenu proposé par Protestinter

Publié le 20 août 2018

Lire directement l’article sur Protestinter

Chaque matin au réveil, Achol Kuol, réfugiée dans le camp de Bidi Bidi en Ouganda, emprunte une Bible à sa voisine et lit un verset pour se réconforter. Puis, elle rejoint d’autres résidents dans une église en plein air. Ils chantent, dansent et parlent en langues durant le culte. Certains qui se sentent touchés par le Saint-Esprit, crient et sautent, mais pas de joie, remplis de remords.

Les confessions explosent tandis qu’ils se souviennent de ceux qu’ils ont tués dans la guerre civile chez eux, au Soudan du Sud. Ils crient, se lamentant des supplices qu’ils subissent pendant la nuit. D’autres pleurent en priant, demandant à Dieu de leur pardonner. « Je ne peux pas dormir si je ne prie continuellement », raconte Achol Kuol, 38 ans et mère de cinq enfants. « Je fais toujours des cauchemars. Dans mes rêves, je retourne dans mon ancien village et je vois comment mes amis ont été abattus. Ils ne cessent de m’appeler. Et je me réveille en hurlant […]

Lire la suite sur Protestinter

Sur le même thème

Centrafrique : « À Bouar, des déplacés musulmans reviennent »

Centrafrique : À Bouar, des déplacés musulmans reviennent

En dépit de la présence des groupes armés et d'une paix fragile, les Églises de RCA travaillent à la réconciliation et à reconstruire un vivre-ensemble.

Un contenu proposé par Mission – Défap

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinter

Établie en Suisse romande, l’agence de presse Protestinter porte un regard international sur la vie des Églises. Elle se définit comme un outil pour comprendre le rôle du christianisme et des autres religions dans un esprit œcuménique.

Depuis septembre 2018, les contenus produits par Protestinter sont à retrouver sur le site Réformés.ch.

Derniers contenus du partenaire