Le Conseil évangélique de Donald Trump accusé d'opacité

Le Conseil évangélique de Donald Trump accusé d’opacité

Les chiens de garde de la neutralité religieuse des États-Unis déclarent illégales les rencontres entre l’administration Trump et le groupe informel de conseillers évangéliques.

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 10 septembre 2018

Lire directement l’article sur Réformés

Une organisation qui s’est donné pour mission de contrôler les relations entre Église et État exige qu’on mette fin aux rencontres entre l’administration Trump et un groupe informel de conseillers évangéliques qui s’avèrent être les supporters les plus ardents du président. Les Américains unis pour la séparation de l’Église et de l’État affirment que le groupe est en violation avec l’Acte fédéral du Comité de conseil (FACA), une loi de 1972 qui prône la transparence et définit les normes procédurales pour les comités qui se forment pour rencontrer l’exécutif. L’organe de contrôle veut mettre fin aux rencontres de ce groupe et à leurs activités de conseil «sauf si et jusqu’à ce que» celui-ci se conforme à la loi.

«Il est évident que le Groupe de conseil évangélique du président travaille de manière intense avec l’administration Trump derrière des portes closes. Le public ne peut pas comprendre le pourquoi et le comment de certaines décisions», écrit Alex J. Luchenitser, le directeur juridique adjoint d’Américains unis pour la séparation de l’Église et de l’État, dans une lettre datée du 30 août et adressée au conseiller de la […]

Lire la suite sur Réformés

Sur le même thème

Donald Trump, le Mexique et l’Alena

Branle-bas de combat entre les trois pays adhérents de l’Accord de libre-échange nord-américain : les États-Unis, le Mexique et le Canada.

Un contenu proposé par
Trump et Poutine, ennemis de l’Europe et de l’OTAN

Trump et Poutine, ennemis de l’Europe et de l’OTAN

Donald Trump et Vladimir Poutine s’entendent dans une même détestation de l’Union européenne et de l’OTAN.

Un contenu proposé par

Volte face de Trump sur l’immigration

La séparation des familles d'immigrants a choqué le monde entier. Le 20 juin, Donald Trump a signé un décret qui annule cette mesure. Peut-on y voir l’influence de la Christian Coalition ?

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réformés

Réformés est le mensuel des protestants réformés de Suisse romande. Il est financé par les Églises réformées suisses des cantons de Vaud, Neuchâtel, Genève, Berne francophone et Jura.

Derniers contenus du partenaire