Le défi d’Abiy Ahmed, prix Nobel de la paix

Le défi d’Abiy Ahmed, prix Nobel de la paix

Les violentes tensions du mois d’octobre en Éthiopie démontrent l’ampleur de la tâche qui attend encore le premier ministre.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Publié le 6 novembre 2019

Lire directement l’article sur Évangeliques.info

Le 3 novembre, Abiy Ahmed a reconnu l’amplification de la violence qui a coûté la vie à 86 personnes au mois d’octobre. Des églises ont été brûlées, d’autres rasées.

Au coeur des tensions, ce chrétien engagé et proche des milieux pentecôtistes tente d’apporter un message de paix et d’unité exprimé par le concept de «medemer», qui dans la langue Amharic signifie «synergie», ou «vivre ensemble».

En fonction depuis dix-huit mois, l’homme de 43 ans a déjà opéré des changements significatifs: il a mis fin à une longue frontière de guerre avec l’Erythrée, libéré des milliers de prisonniers politiques et […]

Lire la suite sur Évangeliques.info

Sur le même thème

Abiy Ahmed Premier ministre éthiopien, prix Nobel de la paix

Abiy Ahmed, Premier ministre éthiopien, prix Nobel de la paix

Après Denis Mukwege en 2018, cette année c’est une autre personnalité africaine, protestante évangélique, qui vient d’être nommée prix Nobel de la paix.

Un contenu proposé par Évangeliques.info
Abiy Ahmed, prix Nobel de la paix 2019, est évangélique

Abiy Ahmed, prix Nobel de la paix 2019, est évangélique

Abiy Ahmed a reçu le 11 octobre le prix Nobel de la paix 2019 pour avoir œuvré à la réconciliation entre l’Éthiopie et l’Érythrée, après vingt ans de conflit. Ruffin Shimba, pasteur membre de la pastorale congolaise en France, réagit.

Un contenu proposé par

Un accord de paix entre l’Éthiopie et l’Érythrée

Les deux pays ont signé une « déclaration de paix et de coopération », une première.

Un contenu proposé par