«Le saut en hauteur est une plateforme pour faire connaître Jésus»
Sport

«Le saut en hauteur est une plateforme pour faire connaître Jésus»

L’Australienne Nicola McDermott, qui vient de battre le record national de saut en hauteur, décrit son sport comme une plateforme qui lui permet de faire connaître Jésus.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Publié le 30 avril 2021

Lire directement l’article sur Évangeliques.info

Le 18 avril, Nicola McDermott est devenue la première athlète australienne à dépasser la barre des 2m en saut en hauteur. Ce record la qualifie pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Après sa victoire, l’athlète a déclaré au journal australien The Northern Star que la source de son inspiration est le verset biblique  écrit sur son poignet gauche : «La crainte n’est pas dans l’amour, mais l’amour parfait bannit la crainte ; car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n’est pas parfait dans l’amour.» (1 Jean 4:18)

«J’ai toujours eu peur de la barre des 2m», confie Nicola McDermott. «Je sais que mon corps peut aller bien plus haut, mais l’aspect psychologique joue un rôle important en saut en hauteur», a-t-elle expliqué sur […]

Lire la suite sur Évangeliques.info

Dans la même rubrique...

OTAN : après la Finlande, la Suède annonce sa candidature

La Suède a officialisé, lundi 16 mai, sa candidature à l’entrée dans l’OTAN, un jour après celle de la Finlande. Une conséquence directe de l’invasion russe de l’Ukraine.

Un contenu proposé par Réforme

Elon Musk rachète Twitter pour 44 milliards de dollars

Le patron de Tesla et de SpaceX a passé un accord définitif avec le conseil d’administration de Twitter pour racheter le réseau social, valorisé à 44 milliards de dollars.

Un contenu proposé par Réforme

« Il n’y a pas de guerre juste »

Pour le général Jean-Fred Berger, la guerre est toujours le lieu du péché, comme l'affirme Luther. C'est une catastrophe qu'il faut subir tout en préservant son humanité.

Un contenu proposé par Campus protestant

Philippines : Marcos Junior élu à la tête du pays

La victoire écrasante de Ferdinand Marcos Junior, fils du dictateur du même nom, à l’élection présidentielle permet de réinstaller son clan familial au sommet du pouvoir.

Un contenu proposé par Réforme