L’Église orthodoxe d’Ukraine se sépare de l’Église russe
Guerre en Ukraine

L’Église orthodoxe d’Ukraine se sépare de l’Église russe

La branche moscovite de l’Église orthodoxe d’Ukraine a décidé, le 27 mai, de s'affranchir des autorités spirituelles de la Russie. Une décision historique.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Publié le 31 mai 2022

Lire directement l’article sur Évangeliques.info

La branche moscovite de l’Eglise orthodoxe d’Ukraine se détache. La congrégation a en effet annoncé rompre ses liens avec la Russie suite à un concile exceptionnel le 27 mai, à Kiev. Cette démarche s’effectue dans le sillon de la prise de position du patriarche russe Cyrille, ce dernier soutenant Vladimir Poutine dans l’offensive menée depuis le 24 février. Il avait également légitimé cette guerre en la qualifiant de « combat spirituel », qui opposerait les « forces du mal » aux défenseurs de « l’unité historique » entre les deux pays.

« Mettre fin à l’effusion de sang »

Les représentants ont ainsi annoncé une «pleine indépendance, et l’autonomie de l’Église orthodoxe ukrainienne». «Le concile condamne la guerre. [C’est] une violation du commandement de Dieu: “Tu ne tueras point”. Le concile exprime ses condoléances à tous ceux qui souffrent à cause de la guerre», indique un communiqué, formulé en dix points. Cependant, les autorités […]

Lire la suite sur Évangeliques.info

Dans la même rubrique...

OTAN : après la Finlande, la Suède annonce sa candidature

La Suède a officialisé, lundi 16 mai, sa candidature à l’entrée dans l’OTAN, un jour après celle de la Finlande. Une conséquence directe de l’invasion russe de l’Ukraine.

Un contenu proposé par Réforme

« Roe v. Wade », l’arrêt controversé sur l’avortement aux Etats-Unis

La Cour suprême américaine s’apprête à annuler l’arrêt Roe v. Wade de 1973. Cette décision historique qui reconnaît le droit à l’avortement est devenu l’un des marqueurs politiques les plus importants de l’histoire américaine récente.

Un contenu proposé par Réforme

Russie : l’ONU appelle Moscou à ne pas adopter d’enfants ukrainiens

Une responsable de l’ONU a appelé les autorités russes à ne pas adopter les enfants venus d’Ukraine, alors que nombre d’entre eux auraient été transférés dans le pays.

Un contenu proposé par Réforme

Aung San Suu Kyi condamnée pour corruption

Déjà condamnée à six ans de détention, l’ex-dirigeante birmane a écopé, mercredi 27 avril, d’une peine de cinq ans de prison supplémentaires pour corruption.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

bannière podcast