Analyse

Les évangéliques hispaniques face au dilemme Trump

Les Latinos adhèrent largement aux valeurs conservatrices républicaines, mais rejettent les discours anti-immigration.

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 10 septembre 2020

Lire directement l’article sur Réformés

L’électorat hispanique, 32 millions de personnes, représente la plus importante minorité appelée à voter aux Etats-Unis.

Depuis un mois, le pasteur Rafael Alardo peut enfin ouvrir son Église pour le culte du dimanche. A l’intérieur, seule une trentaine de personnes écoutent son sermon retransmis également sur les réseaux sociaux. En raison de la pandémie de coronavirus, la capacité d’accueil est très limitée. Les masques sont obligatoires. «Ce sont des conditions exceptionnelles, mais ça nous fait du bien de pouvoir nous retrouver en personne», explique le pasteur. Installée dans le nord de Manhattan, l’Église pentecôtiste «Padre, Hijo y Espíritu santo»* a fait la Une durant le confinement en transformant une partie du bâtiment en centre de distribution de nourriture. «Un devoir» et «une nécessité» selon le pasteur. «Notre communauté est principalement composée de sans-papiers et de gens pauvres», confie Rafael Alardo, «la plupart travaillent dans la restauration ou d’autres secteurs très touchés par l’épidémie». En temps normal, l’Église joue un rôle crucial dans la vie de cette communauté. Au-delà de l’exercice de la foi, beaucoup se tournent vers le pasteur et son équipe pour les démarches administratives et l’aide légale… Des procédures de plus en plus compliquées, imposées par l’administration de Donald Trump, notamment depuis le début de l’épidémie. Pour Pamela García **, le président «profite de la crise pour faire passer des lois qui ne seraient peut-être pas passées avant».

Paradoxe

Depuis son arrivée au pouvoir, Donald Trump affiche une politique très dure vis-à-vis de l’immigration et de la communauté hispanique. Selon une étude du Pew Research Center, depuis […]

Lire la suite sur Réformés

Vous pourriez aimer aussi

Trump est un "danger spirituel"

Trump est un « danger spirituel »

C'est ce qu'affirment 30 personnalités évangéliques nord-américaines influentes dans un livre publié récemment. Entretien avec le théologien et activiste Ronald J. Sider à l'origine de ce projet.

Un contenu proposé par

Trump et les évangéliques, fin d’une idylle ?

Le président Trump s’est beaucoup appuyé sur les milieux évangéliques américains pour parvenir à la Maison Blanche. Une démarche qui semble aujourd’hui compromise ? Débat.

Un contenu proposé par Campus protestant

Les noirs américains peuvent-ils faire barrage à Donald Trump ?

En 2016, le nombre d’électeurs noirs a été le plus bas jamais enregistré en vingt ans. Qu'en est-il en 2020 ?

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Rejoignez-nous sur Instagram