« Les humains ne sont pas à vendre »

« Les humains ne sont pas à vendre »

L’Église luthérienne du Nigéria lance un réseau interreligieux contre la traite des personnes.

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 19 août 2019

Lire directement l’article sur Réformés

Une action défendue par l’archevêque Panti Musa Filibus, président de la Fédération luthérienne mondiale.

L’Église luthérienne du Christ au Nigeria (LCCN) a inauguré un réseau national interreligieux pour atténuer l’impact de la migration irrégulière et de la traite des personnes dans le pays.

Panti Musa Filibus, archevêque du LCCN, a officiellement lancé le réseau «Symboles d’espoir» (SOH) lors d’un symposium public, le 31 juillet, à l’occasion de la Journée mondiale contre la traite humaine. Il a alors appelé le gouvernement, les acteurs non gouvernementaux ainsi que les autres agences de développement à unir leurs efforts pour créer des emplois décents qui permettraient à «nos filles et nos fils de réaliser leurs rêves».

S’adressant au symposium, l’archevêque, qui est également président de la Fédération luthérienne mondiale (FLM), a indiqué que le LCCN et le FLM avaient démarré le projet SOH en 2017, dans le but d’aider à combattre la migration irrégulière dans le pays et à l’étranger. L’extrême pauvreté et les conflits internes sont alors cités comme les facteurs clés qui accroissent la vulnérabilité à la traite au […]

Lire la suite sur Réformés

Sur le même thème

Au Bénin, le Centre Dangbo

Au Bénin, le Centre Dangbo

Le pasteur Mathieu Agossou nous présente le Centre Dangbo, d'abord conçu comme un centre d'éducation nutritionnelle pour les femmes, et qui est devenu aussi un centre d'accueil et communautaire, ouvert à l'hébergement et à la formation des enfants.

Un contenu proposé par Cevaa

« Raconter ce qu’on nous raconte »

La journaliste Valérie Thorin revient sur son expérience africaine et les mutations en cours en matière d’information pour réaffirmer la nécessité d’un journalisme « qui s’apprend ».

Un contenu proposé par Forum protestant
De l’esclavage à la servitude

De l’esclavage à la servitude

Au mois de novembre 2017, grâce à la chaîne de télévision américaine CNN, le monde entier découvrait avec stupéfaction, la vente de migrants en tant qu’esclaves en Libye. L’esclavage constitue une atteinte grave à la dignité de l’être humain.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réformés

Réformés est le mensuel des protestants réformés de Suisse romande. Il est financé par les Églises réformées suisses des cantons de Vaud, Neuchâtel, Genève, Berne francophone et Jura.

Derniers contenus du partenaire

7e convention du Forum protestant