billet

Où s’arrêtera l’humain ?

Réaction face à l’exploit technologique de l’arrivée de la sonde Persévérance sur le sol de la planète Mars et aux questions que cela pose quant aux limites…

Un contenu proposé par Réveil

Publié le 16 avril 2021

Auteur : Christian Prost

C’était le jeudi 18 février 2021. Un grand jour pour certains, notamment pour tous ceux qui ont participé à cet événement planétaire. Il s’agissait d’un sacré pari : envoyer depuis la Terre, en Amérique, un robot qui a atterri sur la planète Mars.

Les pieds sur terre…

Ce jeudi 18 février 2021, sur le plancher des vaches (les pieds sur la planète Terre) ils sont des millions d’êtres humains à regarder, écouter ce jour-là, à suivre, parfois incrédules, ce robot Persévérance se poser sur la planète rouge. C’est le « véhicule » le plus gros et le plus complexe jamais envoyé sur Mars. Il pèse une tonne et est équipé d’un bras robotique de plus de deux mètres. De quoi avoir des frissons comme on dit !

… les yeux dans les étoiles

Mais jusqu’où va aller la puissance des humains dans les ténèbres de l’humanité ? Et de se rappeler aussi un autre événement majeur : le 21 juillet 1969. Dans le programme spatial américain, après huit années d’efforts, la mission Apollo-11 quitte Cap Canaveral le 16 juillet 1969. Elle emporte vers la lune Neil A. Armstrong, commandant de la mission, Michael Collins, pilote du module et Buzz Aldrin, pilote du module lunaire. Quatre jours plus tard, le 20 juillet à 21 h 17 min 43 s (heure française), Armstrong devient le premier homme à poser le pied sur la Lune…

Mais jusqu’où ?

En se référant aux textes bibliques, il ne faut pas perdre de vue que, quelle que soit la puissance, l’intelligence de l’humain, il ne pourra jamais percer en totalité le mystère de cette voûte céleste et de l’au-delà : Dieu le créateur des cieux et de la terre reste et restera le plus puissant et heureusement au final ! Certes on reste admiratif, voire « sans voix » en voyant tous ces exploits, mais l’homme, quel qu’il soit, ne pourra pas supplanter le Dieu créateur.

Dans la même rubrique...

« Le patriarche Kirill de Moscou est complice des crimes de Poutine »

Pour Jean-François Colosimo, théologien, l'Eglise orthodoxe russe est devenue un auxiliaire du pouvoir et des crimes de Vladimir Poutine. Le patriarche Kirill de Moscou épouse sans aucun discernement la politique du Kremlin. Explications.

Un contenu proposé par Campus protestant

Chypre : les chrétiens coincés aux portes de l’Europe

Dans le plus petit pays de l’Union européenne, isolé à l’est de la Méditerranée, des milliers d’exilés affluent dans l’espoir d’une vie meilleure.

Un contenu proposé par Réformés

Au Patriarche de Moscou et de toute la Russie

Pasteur et théologien, Pierre-Luigi Dubied est un grand connaisseur de la Russie, de sa culture et de son histoire. Il réagit à la guerre en Ukraine par une lettre, adressée au Patriarche russe Kyrill.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Ukraine : le massacre de l’armée russe

Après le retrait russe de la région de Kiev, les indices de crimes de guerre s’accumulent et suscitent l’indignation. Les cadavres de 410 civils ont été retrouvés.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réveil

Mensuel de l’Église protestante unie de France, Réveil propose à ses lecteurs des nouvelles des Églises locales de la région Centre-Alpes-Rhône et plus largement, des réflexions sur les sujets de société.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast