Ukraine
Droits de l'homme

Russie : des milliers de manifestants contre la guerre en Ukraine arrêtés

Si des actions contre la guerre en Ukraine ont lieu tous les jours, la répression à l’encontre des pacifistes en Russie bat son plein.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Publié le 8 mars 2022

Auteur : Camille Verdi

Il ne fait pas bon manifester en Russie, surtout actuellement, en plein conflit ukrainien. Dimanche, 6 mars, au moins 4.640 personnes ont été arrêtées dans 65 villes du pays, rapporte Le Monde. Au total, la police russe a interpellé plus de 13.000 personnes depuis le déclenchement de l’opération militaire russe, le 24 février dernier, selon OVD-Info, une ONG russe qui comptabilise les arrestations arbitraires. Tandis que les autorités intimident et menacent de lourdes peines de prison, des actions de protestation ont lieu quotidiennement depuis le début du conflit, indique le quotidien.

L’opposant Alexeï Navalny, qui se trouve actuellement en prison, a appelé les Russes à se réunir tous les jours sur la place principale de leur ville pour protester contre la guerre en Ukraine et réclamer la paix. Rien qu’à Moscou, 1700 personnes ont été interpellées, selon la police. Plusieurs militants, dont Oleg Orlov et Svetlana Gannouchkina en font partie. La répression ne faiblit pas et de nombreuses vidéos sur les réseaux sociaux font état d’interpellations brutales.

Étouffer les voix critiques

Alors que la Douma a adopté vendredi une nouvelle loi qui réprime “les informations mensongères”, du moins perçues comme telles, sur les activités de l’armée russe en Ukraine, les manifestants pour la paix en Ukraine s’exposent, eux aussi, à des amendes. Un nouvel article du code administratif interdit les actions publiques “discréditant les forces armées”. D’après l’agence de presse Ria Novosti, citée par Le Monde, un habitant de Sibérie a été condamné à 60.000 roubles (450 euros) d’amende. Son tort : il a appelé à manifester contre l’intervention en Ukraine.

Pur Hugh Williamson, directeur de la division Europe et Asie centrale à Human Rights Watch, “cela fait déjà des années que les autorités russes répriment la liberté d’expression et les manifestations pacifiques, afin d’étouffer les voix critiques”. Et d’ajouter dans un communiqué : “Maintenant le gouvernement veut réduire au silence tous ceux qui élèvent leurs voix contre la guerre avec l’Ukraine”.

Dans la même rubrique...

Comment soutenir l’Ukraine

La plateforme Solidarité Protestante a ouvert un espace de collecte dédié « Solidarité Protestante-Ukraine ».

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos

Allemagne : l’Église protestante évangélique perd 500 000 membres

L’Église protestante évangélique d'Allemagne descend sous la barre des 20 millions de membres. En un an, elle a perdu 2,5% d'adhérents. Explications.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Qu’est-ce que l’âme russe ?

Entre Asie et Occident, la Russie peine à se définir et à choisir. Espaces immenses et culture dense et profonde, marquent l’âme russe sans oublier ses souffrances au cours des siècles et sa fidélité à la figure du Christ en Croix. Entretien avec le théologien Jean-François Colosimo.

Un contenu proposé par Campus protestant

Victoire du conservateur Viktor Orbán aux législatives

Le parti du premier ministre Viktor Orbán a remporté un très large succès aux élections législatives de Hongrie. Une victoire qui ne plaît pas à tous les chrétiens.

Un contenu proposé par Évangeliques.info