Servir ensemble

Le blog de la pasteure Joëlle Sutter-Razanajohary et de la théologienne Marie-Noëlle Yoder. « Servir ensemble » revisite la complémentarité hommes/femmes dans les Églises évangéliques.

Derniers contenus de Servir ensemble

Ruth, femme de « grande valeur », mais laquelle ?

Marie Holdsworth nous invite à faire la connaissance d’une femme d’esprit et d’initiative remarquable.

Publié le 8 juillet 2020

Boîte de douze oeufs sur fond jaune

Les 12 apôtres : preuve d’un leadership masculin dans l’Église ?

Les Douze seraient-ils les seuls modèles quant aux rôles d’autorité dans l’Église ?

Publié le 19 juin 2020

Une mère accepte le cadeau de son fils tenu dans les bras de son père

Fête des mères : Un jour pour la famille ?

Lydia Lehmann s'interroge sur les origines des fêtes des pères et des mères et sur leur symbolique sexiste.

Publié le 7 juin 2020

Une femme triste avec un bleu à l'oeil et un homme en arrière-plan

Point sur les violences conjugales

« Servir ensemble » s’engage contre les violences conjugales dans l’Église comme ailleurs.

Publié le 18 mai 2020

Qui doit pratiquer la soumission dans le cadre du mariage

Qui doit pratiquer la soumission dans le cadre du mariage ?

La pasteure Mary Cotes s’interroge sur cette phrase de Paul : « Femmes, soyez soumises à vos maris comme au Seigneur. »

Publié le 7 mai 2020

Laura Schmutz enseignante chrétienne en Suisse

Le genre, l’éducation et la foi en Jésus

Laura Schmutz, enseignante, nous parle du genre et de l’éducation. Une belle perspective sur la formation de la nouvelle génération.

Publié le 29 avril 2020

Femme-homme : différenciés mais pas différents !

Une réflexion autour de la vision, de la place et du rôle des femmes développée par Elisabeth Elliot, écrivaine anglo-saxonne.

Publié le 20 avril 2020

Y a-t-il une femme apôtre dans le Nouveau testament ? Junia

Y a-t-il une femme apôtre dans le Nouveau testament ?

La question de Junia, mentionnée dans l’épitre aux Romains 16.7 a déjà fait couler beaucoup d’encre.

Publié le 4 avril 2020

« Laissez-moi être une femme! »

« Laissez-moi être une femme! »

Une théologie négative ou « restrictive » de la femme peut provoquer une blessure à l’estime de soi, ou aggraver des blessures d’enfance.

Publié le 19 mars 2020

Bible français courant moins sexiste ?

La Bible, « nouvelle français courant », moins sexiste?

Avec l’évolution de la langue, des expressions plus fidèles au grec ou à l’hébreu ont été trouvées afin que la traduction soit moins sexiste.

Publié le 6 mars 2020