Débattre et décider en Eglise

Le point de vue de Daniel Cassou, pasteur, responsable du service communication de l’Église protestante unie de France.

Daniel CassouL’expression « synode » signifie : faire route ensemble. Elle est employée pour parler d’une assemblée d’Eglise. Trois ans après la création de l’Eglise protestante unie de France, le synode national est l’instance souveraine décidant de la formulation de sa foi et des modalités  de son organisation. Il élit un Conseil national qui met en œuvre les décisions et les orientations synodales entre deux sessions annuelles.

A Nancy du 5 au 8 mai, l’assemblée synodale des 200 délégués et invités examinera les différents rapports et sera sollicitée pour proposer des recommandations concernant la vie de l’ensemble de l’Eglise. Le Synode débattra également du « Notre-Père », suite à la nouvelle traduction liturgique adoptée par l’Eglise catholique.

Dans son message d’ouverture intitulé : De la peur à l’encouragement, le président Laurent Schlumberger évoquera l’actualité de l’Eglise et de la société. Le synode est donc ce lieu privilégié de communion et de solidarité entre les paroisses qui composent l’Eglise protestante unie de France.

Suivre le synode chaque jour sur www.eglise-protestante-unie.fr


P
O
U
R

N
O
Ë
L
Abonnez--vous à un média protestant !