Espérer pour notre Eglise

Ce samedi 28 janvier se tiendra, au Centre Ravel à Paris, le 2è Forum des Attestants. Le point de vue de Caroline Bretones, pasteure de l’Eglise protestante unie du Marais.

Le point de vue de Caroline BretonesLe mouvement des Attestants est né en juin 2015 à la suite du Synode de l’EPUdF qui a ouvert la possibilité de bénir les couples de même sexe. Choqués à la fois par la décision elle-même mais tout autant par le déficit de réflexion théologique et biblique, des pasteurs et des membres d’Eglise se sont rassemblés pour manifester à la fois leur désapprobation et leur volonté d’attester dans l’Église unie d’une foi plus évangélique, dans la continuité des nombreux réveils qu’ont connu les Eglises protestantes historiques. Rapidement le mouvement des Attestants s’est constitué dans une perspective constructive pour l’Eglise autour d’éléments essentiels comme l’autorité des Écritures, la place de la prière, la vie dans l’Esprit, et la formation des chrétiens.

Une association a été créée en janvier 2016, des groupes de travail ont été lancés sur des thèmes comme la déclaration de foi, la formation, la conjugalité. Les Attestants se sont structurés en région et entendent bien désormais jouer leur rôle dans les synodes d’une part, mais aussi dans une vie de prière personnelle et collective engagée, dans une profonde espérance pour leur Eglise.

Cette espérance ne se fonde ni sur ce que nous avons été, ni sur ce que nous pensons être, mais sur le Christ seul et sur ce qu’il veut pour son Eglise. Le 28 janvier, les Attestants se rassembleront pour louer Dieu, prier, écouter sa Parole, mais aussi réfléchir ensemble à la manière dont ils peuvent aujourd’hui faire grandir cette espérance dans une Eglise qui, en bien des lieux, vit une situation de déclin et de repli. Comment être encore et à nouveau des témoins joyeux d’un Dieu qui fait « toutes choses nouvelles » en son Fils Jésus-Christ ? Qu’est-ce qui nous autorise à croire aujourd’hui que Dieu veut et peut changer l’Eglise, à commencer par nous-mêmes ?


P
O
U
R

N
O
Ë
L
Abonnez--vous à un média protestant !