Mieux que la peste ou le choléra

Le point de vue du pasteur Georges Mary, de Croire et vivre

Georges MaryJe me suis toujours demandé pourquoi tant de gens se battent pour arriver au pouvoir, quitte à utiliser des moyens très contestables. Sont-ils vraiment convaincus qu’ils feront mieux que les autres quand ils seront parvenus à leurs fins ?

Quant à moi, je redouterais plutôt d’être obligé de devoir le plus souvent choisir entre la peste et le choléra. Sans trop savoir ce que produiront mes décisions dans un an, dans cinq ou dans dix ! Y a-t-il quelqu’un qui le sait ?

Bombarder ou pas, ouvrir ou fermer nos frontières, accueillir ou rejeter… Autant de décisions qui auront des conséquences incalculables sur des millions d’êtres humains. Pour certains, ce sera la mort, violente ou à petit feu, sans personne pour les photographier. Pour d’autres, la possibilité d’une vie nouvelle dans un pays d’accueil.

La Bible nous demande de prier pour ceux qui exercent l’autorité. Que tout le croyant le fasse car leurs responsabilités sont lourdes. Peut-être plus qu’ils n’en sont eux-mêmes conscients. Jésus-Christ nous demande d’aimer notre prochain comme nous-mêmes. Montrons par des actes concrets que nous l’avons entendu. C’est peut-être la seule chose qui nous appartient.

Le 21 septembre 2015


P
O
U
R

N
O
Ë
L
Abonnez--vous à un média protestant !