Composante particulièrement dynamique du protestantisme, la mouvance évangélique voit son influence croître dans le paysage religieux mondial et regroupe désormais plus de 500 millions de personnes. Cette fulgurante ascension pousse à s’interroger sur ce qui distingue un protestant évangélique des autres protestants.


Les évangéliques, un courant extrêmement diversifié

Inspirées par les mouvements protestants réformateurs du XVIe siècle, les Églises évangéliques composent un paysage religieux varié aux différences théologiques et culturelles marquées. Des mega churches aux Églises indépendantes, le protestantisme évangélique offre une multitude de visages.

La diversité religieuse des Églises évangéliques repose toutefois sur un socle de principes communs comme la conversion personne, la centralité de la Bible, le thème de la Croix et la propagation du message de l’Évangile. Ces doctrines vont façonner la vie du protestant évangélique.


Le protestant évangélique, un “nouveau-né” engagé

La théologie évangélique met un accent particulier sur la liberté de conscience des hommes. Elles considèrent qu’une conversion personnelle est nécessaire pour devenir un chrétien. L’appartenance à une Église est le fruit d’une profession de foi qui suit une rencontre personnelle avec Jésus-Christ, et non une affiliation par la naissance. Le protestant évangélique est donc avant tout un “nouveau-né” qui a fait en pleine conscience le choix de rejoindre son Église.

Les évangéliques placent la Bible au centre de leur vie. Considérée comme la source unique d’autorité, l’Évangile fait souvent l’objet d’une lecture orthodoxe, et parfois même littéraliste. Reflet de la parole de Dieu, ses enseignements se répercutent sur tous les aspects de la vie du chrétien évangélique.

Un protestant évangélique est également un témoin qui s’engage dans la propagation du message de l’Évangile. Organisé et favorisé par la congrégation, ce volontarisme se traduit dans un prosélytisme énergétique qui est particulièrement présent dans le domaine social, tant au niveau local qu’international.

La doctrine évangélique pousse naturellement le croyant à un conservatisme social qui préserve la morale traditionnelle. La grande majorité des protestants évangéliques adoptent en conséquence une approche traditionaliste lorsqu’il s’agit d’homosexualité, d’avortement, ou même de la sexualité en dehors du mariage.


Continuez votre lecture avec nos recommandations ci-dessous :

Alliance évangélique mondiale : nouveau secrétaire général

Thomas Schirrmacher assurera la direction de l’Alliance évangélique mondiale dès le 1er mars 2021.

Un contenu proposé par Évangeliques.info
Hillsong, l’Église qui ne vieillit jamais

Hillsong, l’Église qui ne vieillit jamais

L’Église Hillsong adapte sa doctrine aux jeunes en proposant des cultes aux allures de concert de rock. Elle n’en reste pas moins ultra conservatrice.

Un contenu proposé par Réforme

Et si le rock’n roll s’invitait dans nos cultes ?

Les Églises dites évangéliques ont su prendre le virage d’une musique qui fait venir aussi bien les jeunes que leurs grands-parents.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Chez les évangéliques, l’Ascension, une fête oubliée

En dix ans de vie chrétienne, je n’ai entendu, en tout et pour tout, qu’une seule prédication sur le sujet.

open

Pendant l’été, découvrez nos Podcasts ! Ecouter