SPIRITUALITÉ

Comprendre la résurrection

Nous comprenons par les mots, mais aussi par notre corps, par l’espace où il nous plonge, la place et les gestes et les sensations dans lesquels il nous engage. C’est ainsi qu’un édifice peut nous annoncer la Résurrection.

Un contenu proposé par Réveil

Publié le 15 avril 2022

Auteur : Nicolas Westphal

Pour « comprendre » la Résurrection telle que les Évangiles en parlent, il faut, je crois, avoir été un peu heurté par la mort. Mais alors les mots ne suffisent pas toujours. J’ai enfin compris la Résurrection lorsque, après la mort tragique d’un être aimé, je me suis retrouvé assis dans la chapelle de la Résurrection construite par l’architecte Erik Bryggman à Turku, en Finlande. Il s’agit d’une chapelle de cimetière. Elle m’a touché. Elle m’a communiqué quelque chose de la Résurrection que j’ai pu vivre, quelque chose pour moi, alors que j’étais dans ce pays lointain.

Nudité et douceur des matériaux

Comment la Résurrection me rejoignit-elle ? Au moins de quatre façons. Tout d’abord, la composition de cette chapelle travaille sur la nudité, celle des surfaces blanches et du volume intérieur, par un modelé, de légères inflexions pour faire de la nudité non plus un vide indéterminé mais la naissance d’une forme qui pourrait être reconnaissable. L’équivalent du matin autour de soi. Ensuite, j’ai remarqué combien l’architecte prend soin ici de mon corps par ce qui m’est donné au toucher : les matériaux polis et doux des bancs, du sol, des colonnes, une chaire couverte de délicate marqueterie, descendue à hauteur humaine. Le corps est le lieu où le choc d’une perte est souvent le plus fort ; cette architecture manifestait une attention pour mon corps meurtri. En troisième lieu, j’ai bien vu comment la communauté des vivants à l’intérieur de la chapelle est associée par une longue ouverture latérale à celle des morts enterrés dans la forêt voisine, par un mouvement tournant qui nous réunit autour d’une table dressée comme pour une fête en pleine lumière. La chapelle me faisait ainsi prendre place dans une vision heureuse et puissante de la fin des temps. Enfin je me suis senti honoré par les longs lustres suspendus au-dessus de nous et qui ressemblent à des couronnes en or, comme si nous étions couronnés, nous qui avons aimé. Bien sûr, mes souvenirs des Évangiles sont entrés en résonnance avec cette composition architecturale. Et ce sont eux qui m’ont permis de passer d’une compréhension personnelle à une compréhension plus large, ouverte par la résurrection de Jésus. Mais il m’a fallu pour comprendre, à un moment, la médiation de cette chapelle qui a parlé à mon corps.

Le couronnement de l’espérance

Au fil des années j’ai surtout retenu de ce moment le couronnement par les lustres d’or.

Ils me rappellent l’autre couronne que Charles Péguy place en face de la couronne d’épines dans Le porche du Mystère de la deuxième vertu :

« Une couronne a été faite une fois : c’était une couronne d’épines… Mais une couronne aussi a été faite, une mystérieuse couronne… De rameaux bourgeonneux, de rameaux de fin mars. De rameaux d’avril et de mai. Toute faite pour aujourd’hui, pour en avant, pour demain. Afin de rattraper, afin de revaloir le couronnement de dérision… Et c’est la couronne, le couronnement de l’espérance. »

Dans la même rubrique...

La Marche pour Jésus, samedi 21 mai à Paris

L'événement national des chrétiens se déroulera le samedi 21 mai dans les rues de Paris. Louange, témoignage... Les organisateurs ont vu les choses en grand.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Que représentent Pâques et la résurrection pour les jeunes ?

Tour à tour, des jeunes partagent le sens qu’ils donnent à Pâques et à la résurrection du Christ.

Un contenu proposé par Réformés

Denzel Washington réconforte Will Smith avec un verset de la Bible

Alors que Will Smith a assené une violente gifle à Chris Rock lors de la cérémonie des Oscars suite à une plaisanterie déplacée, Denzel Washington l'a réconforté en coulisses avec un passage de la Bible.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Pâques, Pessah et le Ramadan, trois grandes fêtes exceptionnellement simultanées

En 2022, Pâques, le Ramadan et Pessah ont lieu au même moment.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réveil

Mensuel de l’Église protestante unie de France, Réveil propose à ses lecteurs des nouvelles des Églises locales de la région Centre-Alpes-Rhône et plus largement, des réflexions sur les sujets de société.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast