Accompagner au mieux une vie qui s’éteint

Accompagner au mieux une vie qui s’éteint

L’Armée du Salut dispose de dix maisons de retraite médicalisées (Ehpad). Rencontre avec Rodophe Lux, directeur de l’Ephad l’Arc en ciel à Chantilly.

Un contenu proposé par Armée du Salut

Publié le 5 août 2019

Lire directement l’article sur Armée du Salut

Pour les personnes qui sont en fin de vie, mourir dignement entourées de leur famille plutôt qu’à l’hôpital est essentiel. Comment accompagner ce dernier souffle ? Comment adapter l’accompagnement des équipes en adoptant les bons gestes et la bonne attitude ? Comment respecter les dernières volontés ? 

« Nous accompagnons nos résidents, bien sûr, mais aussi leurs familles qui ont besoin, elles aussi, d’être soutenues lorsque s’en vont ceux qu’elles ont aimés. Notre attention est globale en cette période sensible d’une vie qui s’éteint », précise Rodolphe Lux. Les personnes qui entrent en Ehpad sont de plus en plus âgées, souvent dans un état de santé dégradé qui ne leur permet plus de vivre de façon autonome chez elles. Dans cet établissement du centre-ville de Chantilly, près de 12 personnes décèdent en moyenne chaque année. La résidence a su adapter son mode de fonctionnement pour que la fin de vie s’intègre au mieux dans le quotidien de la résidence. Un suivi particulier entre le personnel médical et les proches facilite le dialogue et le respect des dernières volontés, un dispositif […]

Lire la suite sur Armée du Salut

Sur le même thème

Retraite de rue : « s’ouvrir à sa propre vulnérabilité »

Inspirées de l’Américain Bernie Glassman, penseur spirituel bouddhiste, les retraites de rue font partie d’une « démarche pour se connaître et découvre les autres ».

Un contenu proposé par Armée du Salut
"Dynamiser des communes grâce à l’arrivée de mineurs non accompagnés"

« Dynamiser des communes grâce à l’arrivée de mineurs non accompagnés »

Jean-Luc Chenut, président du conseil départemental d’Ille-et-Vilaine, évoque l'accompagnement proposé aux mineurs non accompagnés (MNA) dans ce département de Bretagne.

Un contenu proposé par Armée du Salut
Réfugié, Dominique fait chanter les ciseaux à l’Armée du salut

Réfugié, Dominique fait chanter les ciseaux à l’Armée du salut

Alors qu’il menait une vie paisible, entre sa maison et son salon de coiffure, Dominique a dû fuir son pays à la suite de menaces de mort.

Un contenu proposé par Armée du Salut

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Armée du Salut

Fondée en 1878 par le pasteur anglais William Booth, l’Armée du Salut est aujourd’hui une structure internationale implantée dans plus de 120 pays et qui rassemble 2,5 millions de salutistes à travers le monde. De la banque alimentaire aux centres d’Accueil d’urgence, l’Armée du Salut contribue depuis plus d’un siècle à faire progresser la dignité de l’Homme.

Derniers contenus du partenaire

Bel été avec les médias protestants !