Accueillons les exilés

Accueillons les exilés

Les femmes, les enfants, les hommes qui fuient un pays ravagé par les guerres et leur cortège d’atrocités, sont contraints à l’exil car c’est pour eux l’unique voie vers la liberté. Pour accueillir les exilés, la République doit et peut faire mieux.

Un contenu proposé par Église protestante unie de France - Infos

Publié le 15 juin 2016

Lire directement l’article sur Église protestante unie de France - Infos

La France, comme beaucoup d’autres pays d’Europe, se cantonne à un accueil parcimonieux, étroit, qui n’est à la hauteur ni de ses principes, ni de la situation, ni de l’avenir. Pour accueillir les exilés, la République doit et peut faire mieux.

Chacun de nous reçoit avec effroi les informations tragiques relatives aux femmes, aux enfants, aux hommes qui fuient, si souvent au péril de leur vie, un Moyen-Orient dévasté – et d’autres régions encore. Le sentiment d’impuissance qui nous assaille alors n’empêche pas différentes formes de mobilisation, au sein de nos Eglises et par leurs diaconats, dans les Communautés, Œuvres et Mouvements, ou en partenariats avec d’autres associations.

Le Synode national réuni à Nancy a pris, le 8 mai dernier, la décision suivante :
« Un drame historique se déroule à nos portes : par milliers des gens meurent de refuser la guerre et l’oppression, de choisir la vie et la liberté. Ne les accueillir qu’avec parcimonie est indigne de notre héritage spirituel et est insupportable pour nos consciences. (…) Le Synode national de l’Église protestante unie de France (…) décide de l’organisation d’une protestation / manifestation symbolique et publique, et charge le Conseil national d’en déterminer les modalités pratiques ». (79 pour, 1 contre)

Le Conseil national propose donc aux paroisses de l’EPUdF de se mobiliser pour sommer les pouvoirs publics à accueillir les réfugiés. […]

Découvrir le blog « Accueillons les exilés »

Lire la suite sur Église protestante unie de France - Infos

Dans la même rubrique...

Questions d’économistes sur l’économie

Après "Crises de croissance" et "La 5G et les Amish", le sociologue Frédéric de Coninck poursuit ses réflexions sur la croissance.

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

Le dur désir de durer

À tous ceux qui ont le confinement difficile, je ne peux rien faire d’autre que de les encourager à la persévérance, avec la seule promesse qu’il y aura des jours meilleurs.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

« La soumission de la femme est une fausse doctrine »

Les violences faites aux femmes n’ont aucune excuse d’ordre biblique affirme Valérie Duval-Poujol, théologienne baptiste et marraine du blog "Servir Ensemble". C’est à tous deux, hommes et femmes que Dieu a confié l’avenir de l’humanité.

Un contenu proposé par Campus protestant

L’impossible choix entre la « tête bien faite » et la « tête bien pleine »

On pense très souvent que l’enseignement était meilleur avant et que les jeunes n’apprennent plus assez. Pourquoi ?

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Église protestante unie de France – Infos

Créée en 2012, l’Église protestante unie de France est l’union de l’Église réformée de France et l’Église évangélique luthérienne de France.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast