Alerte jaune

Alerte jaune

Il est sûr que ce mouvement a de quoi dérouter. Il est sûr qu'il tend le flanc pour se faire battre.

Un contenu proposé par Présence

Publié le 8 avril 2019

Par Jef Joussellin, comité de rédaction de Présence

Incultes, violents, racistes, xénophobes, homophobes, antisémites, que n’a-t-on entendu des commentateurs autorisés dans des interventions où souvent le mépris le dispute à l’ignorance, s’attachant à analyser un mouvement social, le plus important que ce pays a connu depuis Mai 1968 et qui fait fi de tout cadre d’interprétation classique.

Il est sûr que ce mouvement a de quoi dérouter. Il est sûr qu’il tend le flanc pour se faire battre. Il est sûr que sa force est aussi sa faiblesse (cela déjà devrait nous parler, à nous autres porteurs de la parole de la force faible). Il est sûr que l’ambiguïté y règne. Il est sûr que des dérapages inadmissibles eurent lieu dans les différents « actes » de la saga gilets jaunes : ils sont tous en mémoire, étant passés en boucle sur les écrans.

Mais ce mouvement est sans doute, avant tout, une fois de plus le surgissement inopiné des hommes et des femmes sur le terrain qui leur est souvent interdit : celui de l’histoire et celui de leur destin commun. De même que 1936, de même que 1968, pour se limiter à la France, et sans vouloir pousser l’analogie plus loin. Ce mouvement, c’est les ronds-points de la chaleur et de la fraternité retrouvées, c’est les appels de Commercy et de Saint-Nazaire renouant spontanément avec les plus belles heures du mouvement ouvrier et des luttes émancipatrices.

Et si les gilets jaunes nous murmuraient à l’oreille : « Les derniers seront les premiers » ? Une petite musique que nous ne pouvons pas ne pas entendre !

Sur le même thème

Point de vue sur ronds-points

Point de vue sur ronds-points

Thierry Faye, ancien pasteur, actuellement en reconversion professionnelle dans l'agriculture, a rejoint tôt le mouvement dans la région de Draguignan. Il partage ce qu’il a vu et entendu.

Un contenu proposé par Présence
Souvenirs d’un mouvement social surgi de nulle part

Souvenirs d’un mouvement social surgi de nulle part

Jef Joussellin, membre du comité de rédaction de Présence, est allé régulièrement dans les manifestations parisiennes des Gilets jaunes.

Un contenu proposé par Présence
Invisibles

Invisibles

Découvrez l'édito du numéro de Printemps de Présence, le journal de la Mission populaire évangélique de France.

Un contenu proposé par Présence

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Présence

Présence est le journal de la Mission populaire évangélique de France. Il paraît 4 fois par an et propose notamment des nouvelles de 13 « Frats » (lieux d’accueil) du mouvement. Après une refonte graphique en 2017, la revue trimestrielle dévoile une nouvelle formule en avril 2018.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants