“Après l’attentat”

“Après l’attentat”

"Je refuse que les terroristes et les intégristes en tout genre puissent prétendre avoir gagné et avoir ébranlé ne serait-ce qu’un des socles sur lequel repose mon espérance." 

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 8 janvier 2015

Auteur : Joël Dahan

Joël Dahan, pasteur à la Fondation John Bost, réagit à la tuerie dans les locaux de Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015.

Ce soir, avec mon épouse nous avons réunis nos trois enfants. Après avoir pleuré devant l’actualité, il fallait se remettre à parler. Les terroristes n’ont pas seulement touché les familles des victimes, si éprouvées et auxquelles nous pensons particulièrement. Mais ils ont aussi touché chaque citoyen français et chaque citoyen dans le monde : celles et ceux qui participent à construire une société plus juste et heureuse, là où ils sont, avec les talents et les forces qu’ils ont. Ceux-là, sont touchés, affaiblis, remis en question.

Il fallait que nous réunissions nos enfants comme nous l’avions fait lorsque l’un d’eux avait pour la première fois été agressé par des jeunes issus de l’immigration un soir en ville.

Leur dire que l’amour, la justice, la défense de la dignité humaine, même pour le plus salaud des salaud au fond de sa cellule, ont été au cœur de multiples bons combats de celles et ceux qui n’ont jamais désespéré face à la barbarie, même lorsque leur vie ou celle de leur proche ont été malmenées. Et pour reprendre les paroles Paul, en nous rappelant qu’il vivait la souffrance dans sa chair et pas en lisant les journaux, “nous sommes accablés par toutes sortes de détresses et cependant jamais écrasés. Nous sommes désemparés, mais non désespérés, persécutés, mais non abandonnés, terrassés, mais non pas anéantis.” (2 Corinthiens 4 : 8-9). […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Drogue, alcool et foi

La parole de Joël Dahan, pasteur de la Fondation John Bost en Dordogne.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr
« L'ère digitale rend toute son oralité à la Bible »

« L’ère digitale rend toute son oralité à la Bible »

Interview de Claire Clivaz, théologienne et cheffe de projets en humanités digitales à l’Institut suisse de Bioinformatique, à Lausanne.

Un contenu proposé par Réformés

Christianisme et psychanalyse sont-ils conciliables ?

Philippe Arondel reçoit Laurent Lemoine, dominicain et psychanalyste, pour son livre « Quoi de neuf docteur ? La psychanalyse au fil du religieux ».

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire