Catholicisme

Confession : 40 prêtres français passent aux aveux

Le journaliste du Parisien Vincent Mongaillard, dans «Je vous pardonne tous vos péchés », cartographie une France de catholiques pénitents partagés entre homosexualité, avortement, adultère.

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 12 avril 2021

Auteur : Lucas Vuilleumier

Lire directement l’article sur Réformés

Dans le confessionnal, un adolescent demande à se faire pardonner un macabre projet. Celui d’avoir voulu tuer sa mère, avec qui il vit dans une caravane. Cet aveu, il le fait à l’un des 40 prêtres interrogés dans «Je vous pardonne tous vos péchés», le dernier livre du journaliste Vincent Mongaillard. Et le prêtre en question lui accorde le pardon.
Non sans avoir récupéré et livré l’arme à la poice, sans révéler l’identité du propriétaire. Et le secret de la confession est bien gardé.

Cette histoire vraie fait partie des centaines que le journaliste du Parisien, spécialisé dans le fait religieux, compile dans un livre qui montre ce que les catholiques de la France d’aujourd’hui se reprochent et osent avouer dans l’intimité du confessionnal. S’il peut paraître croustillant à certains égards, le livre est toutefois un vrai manuel de la confession. Car l’ouvrage, en plus de ces nombreux témoignages, répond clairement aux interrogations naïves ou plus complexes que ce sacrement suscite encore chez le grand public…

Vincent Mongaillard, la confession est connue pour le secret théoriquement absolu qui doit l’entourer. Pourtant, 40 prêtres ont accepté de vous répondre. Quelles sont les réactions autour de la parution de ce livre?

Dans la presse catholique française, quelques prêtres ont crié à la trahison de leurs confrères. Ils n’ont pas attaqué le livre en lui-même, en revanche ils regrettent que leurs frères aient été bavards, alors que dans un quotidien chrétien, un historien des religions a assuré que le secret de la confession n’était en aucun cas trahi, puisque personne n’est nommé et que ce qui devait être flouté l’a été. Un prêtre m’a même confié que ce livre devrait être distribué dans les séminaires, car on y apprend tout ce qui se passe et peut se dire lors de la confession. Un prêtre tout juste ordonné pourrait ainsi, grâce à cette lecture, ne pas aborder ce sacrement […]

Lire la suite sur Réformés

Vous pourriez aimer aussi

Smartphones : responsabiliser plutôt qu’interdire

Des pistes existent pour réfléchir à l’usage que l’on fait de son smartphone et consommer de manière responsable.

Un contenu proposé par Réformés

Du confinement à Pâques : une histoire de libération

En ramenant Jésus à la vie, Dieu contredit tous ceux qui l’ont enfermé dans un jugement trop étroit.

Un contenu proposé par Réformés
Penser le jour d’après

Penser le jour d’après

Christian Bouzy, pasteur du Foyer de la Duchère, invite à tirer profit de la crise à la lecture de Jérémie.

Un contenu proposé par Blog pop

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réformés

Réformés est le mensuel des protestants réformés de Suisse romande. Il est financé par les Églises réformées suisses des cantons de Vaud, Neuchâtel, Genève, Berne francophone et Jura.

Derniers contenus du partenaire