TECHNIQUE

Des innovations pour faciliter la réouverture des EHPAD

La Résidence Boris Antonoff à Saint-Malo vient d’installer une borne qui prend la température des visiteurs et vérifie qu’ils portent un masque.

Un contenu proposé par Armée du Salut

Publié le 15 juin 2020

Auteur : Mayore Lila Damji

Lire directement l’article sur Armée du Salut

Température inférieure à 37,9°C et port du masque, la jeune femme venue rendre visite à sa grand-mère peut librement entrer dans l’EHPAD. « Si la borne relève une température de 37,9°C, la personne n’a pas accès à l’établissement. Et si la borne détecte l’absence de masque, les portes de l’EHPAD ne s’ouvrent pas, car l’appareil est synchronisé avec les portes d’entrée », explique Valérie Mercier, directrice de la Résidence Boris Antonoff, qui accueille 80 personnes âgées dépendantes et particulièrement vulnérables face au Coronavirus. La fièvre étant l’un des signaux d’alerte de l’infection au virus.

Depuis fin mai, le passage devant ce totem est obligatoire pour chaque visiteur extérieur qui veut franchir la porte d’entrée de l’EHPAD. En une poignée de secondes, la borne prend la température frontale du visiteur et détecte le port du masque. Sur les 10 EHPAD que compte la Fondation de l’Armée du Salut en France […]

Lire la suite sur Armée du Salut

Vous pourriez aimer aussi

Rendre visible la mort, la vieillesse et la réclusion

L’épidémie que nous affrontons met en pleine lumière médiatique des sujets, des situations que notre société prend soin habituellement d’occulter.

Un contenu proposé par Echanges
La santé, une question de long terme

La santé, une question de long terme

On commence à avoir un peu de recul sur l’épidémie de Covid-19 en France. Cela permet de s’inscrire dans une autre temporalité que celle de l’événement quotidien et de parler de politique de santé.

Un contenu proposé par Tendances, Espérance
Témoignage d’une directrice d’EHPAD, à l’heure du Covid-19

Témoignage d’une directrice d’EHPAD, à l’heure du Covid-19

Protéger les personnes âgées du coronavirus ne doit pas les priver de tout lien social, selon Johanna Souil, directrice de l’EHPAD du Romarin, à Clapiers (34).

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Armée du Salut

Fondée en 1878 par le pasteur anglais William Booth, l’Armée du Salut est aujourd’hui une structure internationale implantée dans plus de 120 pays et qui rassemble 2,5 millions de salutistes à travers le monde. De la banque alimentaire aux centres d’Accueil d’urgence, l’Armée du Salut contribue depuis plus d’un siècle à faire progresser la dignité de l’Homme.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast