Réflexion

Dieu est-il « woke » ?

Entre prophétisme biblique et risque d’une nouvelle religion, pasteurs et théologiens se positionnent pour la défense des marginalisés.

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 22 avril 2022

Lire directement l’article sur Réformés

«Le terme « wokisme » est devenu est mot repoussoir car tous les « ismes » appellent une idéologie», constate Josiane Ngongang, conseillère presbytérale d’une église réformée à Paris, et enseignante d’un module de formation théologique sur les «injustices raciales et la libération des systèmes d’oppression». Bref: elle enseigne un contenu que d’aucuns qualifieraient de «wokisme», même si elle n’emploie pas le terme.

D’origine camerounaise et ingénieure, on lui demande parfois si elle est la femme de ménage, juste à cause de la couleur de sa peau. Pour elle, être «woke», selon cette expression d’argot afro-américaine des années 1930, consiste à être «éveillé au fait qu’il y ait des injustices raciales». Repris lors des mobilisations pour les droits civiques, le terme a par […]

Lire la suite sur Réformés

Vous pourriez aimer aussi

L’expérience de la mort imminente, compatible avec le récit de la résurrection ?

L’expérience de mort imminente transforme la vie de celles et ceux qui la vivent.

Un contenu proposé par Réformés

Que représentent Pâques et la résurrection pour les jeunes ?

Tour à tour, des jeunes partagent le sens qu’ils donnent à Pâques et à la résurrection du Christ.

Un contenu proposé par Réformés

L’Église protestante de Genève pas encore prête à « démasculiniser Dieu »

Lors de son dernier Consistoire, l’Église atteste que son travail sur le genre de Dieu, qui a suscité la polémique, n’est pour l’heure qu’au stade de la réflexion.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réformés

Réformés est le mensuel des protestants réformés de Suisse romande. Il est financé par les Églises réformées suisses des cantons de Vaud, Neuchâtel, Genève, Berne francophone et Jura.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast