vaccin
Débrief

Djokovic, manifestations contre l’IVG, journalistes agressés… Les 5 informations à retenir du week-end

Vous n'avez pas eu le temps de tout lire, on vous résume l'actualité du week-end écoulé.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Publié le 17 janvier 2022

Auteur : Camille Verdi

Une marche contre l’IVG était organisée, dimanche 16 janvier, à Paris. Le même jour, le Parlement a adopté le pass vaccinal. La veille, en marge d’une manifestation anti-pass, des groupuscules d’extrême droite s’en sont violemment pris à des journalistes de l’AFP. La star de tennis Novak Djokovic, non vacciné au covid-19, ne jouera pas l’Open d’Australie après avoir été expulsé du pays dimanche pendant que, au Soudan, des médecins se sont indignés contre la brutalité des forces de sécurité.

Marche pour la vie

Dimanche 16 janvier, la 15e marche pour la vie était organisée à Paris. À l’appel d’associations anti-IVG et anti-euthanasie, entre 4.500, selon la police et 20.000 personnes, selon les organisateurs, ont défilé, note Le Figaro. En ligne de mire, explique le quotidien, la proposition de loi de la députée Albane Gaillot (ex-LREM), qui revient le 19 janvier au Sénat, en 2e lecture. Le texte a été adopté fin novembre à l’Assemblée. Il prévoit notamment de passer de douze à quatorze semaines le délai légal pour se faire avorter. Il prévoit également d’étendre la compétence des sage-femmes à la pratique des IVG par voie chirurgicale, précise Le Figaro.

Des journalistes agressés par des groupuscules d’extrême droite

Samedi 15 janvier, en marge d’une manifestation anti-pass vaccinal, environ 150 hommes en noir, identifiés comme des groupuscules d’extrême droite, écrit L’Humanité, ont également défilé à Paris. Plusieurs d’entre-deux s’en sont violemment pris à des journalistes. “C’est l’AFP, niquez-les ces fils de putes  !”, a lâché un homme cagoulé, d’après l’Agence France-Presse. Une cinquantaine d’individus se sont rués sur deux journalistes reporters d’images, qui ont été menacés de mort, et sur leurs agents de sécurité. Ces derniers ont d’ailleurs été frappés. L’AFP a annoncé vouloir porter plainte.

Adoption du pass vaccinal 

Pendant ce temps, le Parlement a définitivement adopté le projet de loi instaurant le pass vaccinal, dimanche 16 janvier, indique Ouest France. Et ce, après de vives discussions au Sénat et à l’Assemblée nationale. D’après Yaël Braun-Pivet, présidente de la commission des lois de l’Assemblée nationale, la loi pourrait entrer en vigueur en fin de semaine, sous réserve d’un recours devant le Conseil constitutionnel (plusieurs élus ont déclaré vouloir le saisir). Désormais, un schéma vaccinal complet sera nécessaire pour obtenir l’accès à certains lieux. Présenter un test négatif ne sera plus suffisant pour obtenir un pass.

Djokovic expulsé d’Australie

Le feuilleton a pris fin. Novak Djokovic ne jouera pas l’Open d’Australie, à la veille de ce Grand Chelem dont il est tenant du titre, indique France Info. Dimanche 16 janvier, la justice australienne a maintenu l’annulation du visa du numéro un mondial de tennis. Non vacciné contre le Covid-19, la venue du joueur avait suscité l’indignation des Australiens. “Je suis extrêmement déçu de la décision de la cour de rejeter mon appel de la décision du ministre d’annuler mon visa”, a fait savoir le joueur dans un communiqué. La star serbe a également été interdite d’entrée sur le territoire australien pendant trois ans également, selon L’Équipe.

Soudan : les médecins dénoncent la brutalité de la junte

En marge d’une manifestation contre le putsch d’octobre dernier au Soudan, des médecins ont dénoncé les attaques des forces de l’ordre. Plusieurs ont brandi des photos de leurs confrères tués, précise Sud Ouest, relayant l’AFP. Alors que les manifestants anti-putsch subissent une violente répression, essuyant souvent des tirs à balles réelles, les forces de sécurité ont attaqué des hôpitaux, affirment l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le syndicat des médecins pro-démocratie. Des praticiens disent aussi avoir été passés à tabac jusque dans des salles d’opération.

Dans la même rubrique...

Présidentielle : 65% des protestants ont voté pour Emmanuel Macron

Comme lors du premier tour de l’élection présidentielle, les protestants ont placé Emmanuel Macron en tête. Les catholiques (55 %) et les musulmans (85 %) ont fait le même choix.

Un contenu proposé par Réforme

L’élection présidentielle en pleine souffrance

Quelques jours avant le premier tour de l’élection présidentielle, analyse d’un sentiment de malaise collectif.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

Laïcité : quelques idées fausses

Évoquer la laïcité dans le contexte français, c’est susciter aussitôt des réactions contrastées et des polémiques fondées très souvent sur des préjugés, des idées reçues et des fantasmes. Il est temps de se réapproprier la notion de laïcité.

Un contenu proposé par Réveil

« Sans l’Armée du Salut, j’aurai pu mourir »

Noyé dans l’alcool pendant plus de 20 ans, Bernard a failli perdre la vie. Après un grave accident de voiture, il est accueilli par l’Armée du Salut, au Havre.

Un contenu proposé par Armée du Salut