Réflexion

Essai de théologie des réseaux sociaux (2)

Dans ce deuxième volet, Antonin Ficatier examine les quatre manières qu’ont d’entrer en relation théologie et réseaux sociaux.

Un contenu proposé par Forum protestant

Publié le 15 mars 2022

Lire directement l’article sur Forum protestant

Nous proposons maintenant une évaluation de la pratique des réseaux sociaux au travers des quatre axes de la Théologie Numérique présentés précédemment.

DT1. La théologie sous influence des réseaux sociaux

La première vague en Théologique Numérique entend regarder de plus près la façon dont la théologie se construit grâce et en lien avec le numérique. Nous sommes ici proches de la démarche dite des humanités numériques qui consiste à utiliser l’outil numérique à des fins d’analyse pour l’histoire, la littérature, la sociologie, etc. La création et collection de données, la numérisation de manuscrits, l’analyse de texte par le biais d’intelligence artificielle, sont quelques exemples de pratique dans le milieu des humanités numériques. Dans le cadre de l’étude des réseaux sociaux, il faut nous demander comment la théologie, en tant que science académique, s’approprie et utilise ces mêmes réseaux sociaux. Comment en est-elle ensuite influencée et transformée ? Cette première vague est typique de toute recherche située dans le milieu de la recherche au croisement entre technologie et théologie. Prenons l’exemple, très cher aux protestants, de l’imprimerie. Dans son ouvrage séminal The Printing Press as an Agent of Change, Elizabeth Eisenstein explique comment la technologie de l’imprimerie a changé les mentalités de ceux qui l’utilisent, et que nous nommons maintenant les modernes (1). La capacité à reproduire rapidement des ouvrages a contribué largement à la dissémination de nouvelles idées. La réduction du coût des livres a également permis à plus d’intellectuels de converser et d’accumuler des livres, donc de la connaissance.

Ce lien inexorable entre technologie et théologie doit aussi être mis en parallèle avec la célèbre thèse de Marshall McLuhan selon laquelle «the medium is the message» (2). Pour McLuhan en effet, l’information évolue et se transforme par le biais du convoyeur qui déplace cette même information. Une lettre écrite est différente, dans son essence, d’un message écrit sur un téléphone portable car ils utilisent des méthodes qui ont des spécificités propres. Nous comprenons maintenant comment la propagation des […]

Lire la suite sur Forum protestant

Vous pourriez aimer aussi

Essai de théologie des réseaux sociaux (1)

Dans ce premier volet, Antonin Ficatier passe d’abord en revue la généalogie et les caractéristiques des réseaux sociaux et ce que la recherche nous en dit.

Un contenu proposé par Forum protestant

Pourquoi vote-t-on moins ?

La hausse de l’abstention pose beaucoup de questions et aucune réponse ne semble pour l’instant consensuelle.

Un contenu proposé par Forum protestant

« Un laboratoire permanent de réinvention du religieux » (1)

La modernité s’est radicalisée et transformée en ultramodernité et la religion est toujours là, explique le sociologue Jean-Paul Willaime.

Un contenu proposé par Forum protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Forum protestant

Forum protestant est un cercle de réflexion d’intellectuels initié par le philosophe Olivier Abel qui a pour ambition de faire entendre la voix des protestants sur les sujets qui traversent la société française. Ses thématiques de travail sont multiples : économie, médecine, éthique, écologie ou vivre ensemble. Il organise une convention annuelle à l’automne.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast