Culpabilité coronavirus
QUESTION

Faut-il culpabiliser d’avoir côtoyé des gens sans savoir qu’on avait le Covid-19 ?

Comment gérer moralement le fait d'avoir été en contact avec des gens alors qu'on ne savait pas encore qu'on avait le coronavirus ?

Un contenu proposé par 1001questions.fr

Publié le 25 mars 2020

Lire directement l’article sur 1001questions.fr

Le site 1001 questions répond à une question posée par une internaute, Estelle : « en premier lieu Estelle, je forme le vœu que votre santé se rétablisse au plus vite. J’espère également que vous avez pu repasser dans vos souvenirs tous les contacts que vous avez eus pour prévenir les personnes que vous avez rencontrées d’un risque de contamination afin qu’elles soient vigilantes et éventuellement se fassent soigner.

Ces deux points et eux seulement relèvent de votre responsabilité morale réelle. Pour le reste, vous n’avez rien à vous reprocher moralement, notamment pour le fait d’avoir été en contact avec des personnes en ignorant que vous étiez porteuse du coronavirus.

Cependant, vous pouvez utilement et nous pouvons tous méditer cette réalité que parfois sans le savoir, sans le vouloir, nous pouvons faire du tort aux autres, par ce seul fait que nous sommes limités dans nos connaissances et dans nos capacités. Nous ne pouvons […]

Lire la suite sur 1001questions.fr

Dans la même rubrique...

L’essentiel sur les mesures sanitaires annoncées par Emmanuel Macron

Les restrictions déjà appliquées dans 19 départements sont étendues à toute la métropole et les écoles seront fermées pour trois semaines. Les lieux de culte, eux, restent ouverts.

Un contenu proposé par Réforme

Ne pas se tromper de laïcité

Un éditorial d’Antoine Nouis, théologien protestant.

Un contenu proposé par Réforme

Démocratie participative

Un éditorial de Jean-Luc Mouton, directeur de Réforme.

Un contenu proposé par Réforme

La convention citoyenne, un modèle fragile

Le débat public entre citoyens tirés au sort peut-il offrir une réponse à la crise de confiance qui sévit dans notre société ? Le philosophe Bernard Reber éclaire notre réflexion.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus