Ukraine
Diplomatie

Guerre en Ukraine : les Français invités à quitter la Russie et la Biélorussie au plus vite

Le Quai d’Orsay recommande à ses ressortissants en Russie et en Biélorussie de quitter les deux pays “sans délai”.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Publié le 28 février 2022

Auteur : Camille Verdi

Le ton adopté n’est guère rassurant, mais il est à l’image de l’ampleur des événements. Alors que l’UE prévoit de fortement sanctionner la Russie en réponse à l’invasion de l’Ukraine, la France a appelé ses ressortissants de passage en Russie à “quitter sans délai” le pays, rapporte Le Parisien. Le ministère des Affaires étrangères (MAE) invoque des “restrictions croissantes apportées à la circulation aérienne entre la Russie et l’Europe”. Le Quai d’Orsay invite par ailleurs tous les Français à quitter la Biélorussie par la route.

Dans ses derniers conseils aux voyageurs en Russie, le MAE précise : “Dans le contexte des tensions résultant de la guerre en Ukraine, l’Union européenne vient d’annoncer sa décision de fermer sans délai l’espace aérien européen aux avions et compagnies aériennes russes. La plupart des compagnies européennes, dont Air France, ont en conséquence suspendu dès le dimanche 27 février au soir la desserte et le survol de la Russie”. “En raison des restrictions croissantes apportées à la circulation aérienne entre la Russie et l’Europe, poursuit le ministère, il est fortement recommandé aux Français de passage en Russie (touristes, visiteurs, étudiants, professionnels en mission) de prendre leurs dispositions pour quitter sans délai le pays par les liaisons aériennes existantes”. Le MAE appelle également à “différer tout déplacement vers la Russie”.

Concernant la Biélorussie, le MAE écrit : “Dans le contexte des tensions militaires entre l’Ukraine et la Biélorussie et de la fermeture de l’espace aérien biélorusse, tout déplacement en Biélorussie est formellement déconseillé”. Ainsi, les Français qui se trouvent en Biélorussie sont aussi invités à “quitter sans délai le pays par la route, via les points de passage frontaliers avec la Lituanie, la Pologne ou la Lettonie. Le cas échéant, les passagers arrivés par voie aérienne doivent solliciter un visa de sortie auprès des services du ministère biélorusse de l’intérieur.”

Pour les ressortissants français en Ukraine et notamment à Kiev, c’est une autre histoire. Tandis qu’un premier convoi humanitaire est parti jeudi, jour de l’offensive, et qu’un deuxième, médical, est en préparation, selon Le Monde, l’évacuation des Français restés sur place était jusqu’à dimanche impossible. Mais Jean-Yves Le Drian, le ministre des Affaires étrangères, vient d’annoncer devant la presse, lundi 28 février, qu’il “existe une opportunité de quitter” Kiev. “Les Russes viennent d’indiquer que tous les civils peuvent quitter Kiev librement par (une) autoroute (…) donc nos compatriotes (…) peuvent décider de saisir cette opportunité de départ par la route”, a-t-il dit. “Nous ne pourrons pas leur apporter d’assistance sur la route, ni garantir la totale sécurité sur le trajet, mais nous serons en mesure de leur apporter des informations régulières sur les points de passage”, a-t-il toutefois indiqué.

Dans la même rubrique...

Économie : l’inflation se poursuit

Après 3,6% en février et 4,5% en mars, la hausse des prix a atteint 4,8% en avril, selon l’Insee.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Dieu est-il « woke » ?

Entre prophétisme biblique et risque d’une nouvelle religion, pasteurs et théologiens se positionnent pour la défense des marginalisés.

Un contenu proposé par Réformés

Bonne nouvelle : les jeunes lisent toujours pour le plaisir !

Le 23 mars, le Centre national du livre (CNL) a dévoilé les résultats de son étude « Les jeunes Français et la lecture » confiée à Ipsos.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Quel regard la Bible porte-t-elle sur la politique ?

Comment l’Église doit-elle s’impliquer ? Entre l’idéal et la réalité, sa parole se décline selon trois registres. Explications du théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

bannière podcast