édito

« Je suis chrétien parce que je suis juif »

L'édito du numéro de janvier-février 2022 dont le dossier de Une est : "Avec le judaïsme, un dialogue fécond". Par Bernard Tournier, comité de rédaction du journal Ensemble.

Un contenu proposé par Ensemble - Sud-Ouest

Publié le 1 février 2022

Auteur : Bernard Tournier

Dans une prédication de 1779, commentant Romains 11, Jean-Frédéric Oberlin, le célèbre pasteur de la vallée de la Bruche, proclamait : « Devant Lui, une insulte faite aux Juifs n’est pas une faute, une faiblesse, mais un crime que Sa Justice vengera sur quiconque s’en rend coupable… Ne croyons pas qu’ils sont rejetés et abandonnés de Dieu. Non, mes frères, notre texte nous dit que « la vocation de Dieu est sans repentance » (xi,29)».*

Cela peut paraître étonnant de la part d’un luthérien de cette époque, quand on sait que le luthéranisme fut longtemps marqué par les propos violemment antisémites que tint Luther à la fin de sa vie. Faut-il rappeler que Calvin fut en rupture avec l’antijudaïsme chrétien de son temps, antijudaïsme qui fut tenace jusqu’au XXe siècle ?

Redécouvrir que l’Évangile n’est pas en rupture avec le judaïsme mais avec certaines formes de celui-ci. Il est important pour nous, chrétiens, de nous nourrir des commentaires juifs sur le Premier Testament avant même d’interpréter à la lumière du Nouveau : le judaïsme nous offre une belle leçon quant à la liberté de l’interprétation et de la méditation des Écritures. Car pourrais-je être chrétien sans être également juif ?

* Patrick Cabanel, Juifs et protestants en France ; les affinités électives, 2004

Dans la même rubrique...

La bienveillance au cœur de l’écoute

Les témoignages de sœur Nathanaëlle et de sœur Marie-Pierre, toutes deux Diaconesses de Reuilly, nous aident à mieux comprendre l’importance de l’écoute bienveillante et même de l’importance du silence en fin de vie.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Présidentielles 2022 : comment voter, quand et où ?

A quelques jours du premier tour, voici quelques recommandation pour les élections à venir.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Présidentielle : 65% des protestants ont voté pour Emmanuel Macron

Comme lors du premier tour de l’élection présidentielle, les protestants ont placé Emmanuel Macron en tête. Les catholiques (55 %) et les musulmans (85 %) ont fait le même choix.

Un contenu proposé par Réforme

Les séquelles politiques des conflits sociaux

Ces moments de tension génèrent leur propre conflictualité. Ils amplifient les clivages sociaux, les structurent et les pérennisent.

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Ensemble – Sud-Ouest

Mensuel de l’Église Protestante Unie de France en Sud-Ouest, il offre à ses lecteurs un apport spirituel, des informations sur leur église sur le plan local, mais aussi sur l’Église au niveau national et international. Enfin, le journal Ensemble veut aider ses lecteurs à penser bibliquement les problèmes du monde contemporain.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast