La Cimade, une assemblée de réflexion et d'action

La Cimade, une assemblée de réflexion et d’action

Depuis deux ans, La Cimade en Auvergne–Rhône-Alpes dépasse les 500 adhérents, répartis en dix groupes locaux et deux antennes.

Un contenu proposé par Ensemble - Sud-Ouest

Publié le 29 juillet 2019

Rappelons que parmi les adhérents, on distingue les équipiers actifs, engagés dans une activité, et les membres associés qui par leur adhésion expriment leur plein accord avec l’association, mais n’ont pas la possibilité de participer à des actions concrètes. Près de 100 personnes étaient présentes ou représentées à l’Assemblée générale régionale qui s’est tenue le samedi 11 mai dans les locaux de l’Espace Bancel, à Lyon.

Le rapport d’activité ainsi que le compte financier 2018 ont été unanimement approuvés. Certaines actions ont été plus particulièrement illustrées et saluées : les États généraux des Migrations, organisés en partenariat avec de nombreuses autres associations ; la campagne contre la loi Asile et immigration, qui aggrave le sort des exilés sur notre sol ; la lutte pour un accueil plus digne, et simplement plus conforme à la loi, des mineurs non accompagnés, dits mineurs étrangers isolés ou jeunes en danger isolés.

Les formes de résistance

L’après-midi fut consacré à la réflexion : travail en ateliers sur les formes de résistance à mettre en œuvre face aux dangers de la xénophobie et intervention de Geneviève Domenach-Chich, membre du Conseil national, sur la dimension politique de l’action de La Cimade. Le Conseil régional renouvelé (neuf nouveaux membres sur dix-neuf) a élu un bureau de six membres, dont quatre nouveaux. Les responsables changent en partie, signe d’une association bien vivante. Deux coprésidentes ont été désignées par le bureau : Mathilde Dubesset (Lyon) et Monique Guyot-Berni (Clermont-Ferrand). L’année 2019-2020 se prépare. Elle sera notamment marquée par diverses manifestations à l’occasion des 80 ans de La Cimade, née, il faut le rappeler, du Comité InterMouvements mis en place par les organisations protestantes de jeunesse en 1939 pour venir en aide aux évacués d’Alsace-Lorraine puis aux internés d’office du régime de Vichy.

Sur le même thème

Médecin auprès des migrants

Médecin auprès des migrants

Responsable de la consultation pour migrants de l’association Appartenances à Lausanne, Félicia Dutray plaide pour un accès large à l’accompagnement psychothérapeutique de ces personnes.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager
Le jeu Parcours de migrant.e.s

Le jeu Parcours de migrant.e.s

A la façon d’un jeu de l’oie, le jeu Parcours de migrant.e.s invite à se lancer dans le parcours d’une personne qui quitte son pays pour venir (re)construire sa vie en France.

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos
Une nouvelle loi asile et immigration, pour quoi faire ?

Une nouvelle loi asile et immigration, pour quoi faire ?

Le point de vue d'Henry Masson, bénévole à La Cimade.

Un contenu proposé par Proteste

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Ensemble – Sud-Ouest

Mensuel de l’Église Protestante Unie de France en Sud-Ouest, il offre à ses lecteurs un apport spirituel, des informations sur leur église sur le plan local, mais aussi sur l’Église au niveau national et international. Enfin, le journal Ensemble veut aider ses lecteurs à penser bibliquement les problèmes du monde contemporain.

Derniers contenus du partenaire

7e convention du Forum protestant