Réflexion

La part du droit dans la laïcité en France

Et si le discours juridique tenait "le rôle de départageur" dans les multiples conflits autour de la laïcité en France ?

Un contenu proposé par Forum protestant

Publié le 8 mars 2021

Auteur : Michel Miaille

Lire directement l’article sur Forum protestant

C’est ce qu’il fait dans les tribunaux depuis 1905 pour «adapter la règle à des situations concrètes» mais cela implique qu’il y ait un certain consensus sur ce qu’est cette laïcité: «un mode d’organisation des institutions (qui se traduit par une séparation)», fondé sur la neutralité des institutions et la liberté.

Introduction

1. La laïcité est un produit tardif de la représentation que la société s’est faite des relations entre religion et institutions publiques. Elle est rendue possible par la conjonction, à la fin du 19e siècle, d’un certain nombre de phénomènes politiques et idéologiques. Le mot laïcité lui-même ne date d’ailleurs que de 1880.

Avant cette période où va s’inventer la laïcité, le paradigme fondateur qui règne sans partage pendant dix siècles est celui de la Vérité, dans un monde du croire (relayé par le monde politique) où la seule soupape de sûreté est un peu de tolérance. Ce paradigme de la Vérité, qui dure en gros depuis Charlemagne, est remplacé à partir de la Révolution par le paradigme de la Liberté, vite atténué par la mise en œuvre d’un contrôle napoléonien associé à la reconnaissance officielle de certaines religions. Il faut donc attendre encore un siècle après Bonaparte pour que nous inventions ce paradigme de la Laïcité, nouvelle définition pour penser les relations entre religions et pouvoir.

2. Cette nouvelle définition va s’investir dans de très nombreux domaines mais d’abord dans le champ politique, tant il est vrai que les religions ont été – et continuent d’être – dans un rapport spécifique au pouvoir, soit qu’elles le contestent, soit qu’elles le soutiennent. La part du politique dans la laïcité est donc fondamentale mais il faut immédiatement ajouter que la parole des religions elles-mêmes, la théologie, ouvre un autre champ qui vient légitimer ou au contraire critiquer le paradigme de la séparation et notamment de la laïcité qui leur est désormais imposée. Sans parler du discours philosophique, qui a toujours accompagné ou relayé le discours aussi bien des Églises que du pouvoir, ou même du discours banal, ordinaire du citoyen qui s’interroge sur ce qu’est la laïcité et donne souvent des réponses assez approximatives, parfois complètement fausses. On voit là que la part de l’idéologie dans la construction de la laïcité est extrêmement importante et quelquefois déterminante.

Ainsi, plusieurs discours se partagent le regard porté sur […]

Lire la suite sur Forum protestant

Vous pourriez aimer aussi

Le Dieu absurde nous rend libre

Alain Houziaux se saisit de la figure de Job pour nous inviter à penser Dieu de manière iconoclaste.

Un contenu proposé par Forum protestant

Avec la pandémie, le retour de l’église maison

Le théologien Gérard Siegwalt constate que la crise sanitaire a remis au premier plan « l’église de maison, de voisinage soit territorial soit de sensibilité ».

Un contenu proposé par Forum protestant
Bilan et impressions de l'impact du Covid-19 dans les églises

Bilan et impressions de l’impact du Covid-19 dans les églises

Simple adaptation ou changement plus profond, un sondage a recueilli des réactions de communautés en région parisienne.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Forum protestant

Forum protestant est un cercle de réflexion d’intellectuels initié par le philosophe Olivier Abel qui a pour ambition de faire entendre la voix des protestants sur les sujets qui traversent la société française. Ses thématiques de travail sont multiples : économie, médecine, éthique, écologie ou vivre ensemble. Il organise une convention annuelle à l’automne.

Derniers contenus du partenaire