boussole
La "Boussole" de la FEP

La vaccination, pomme de discorde ?

À partir d’une question d’actualité, des pistes de réflexion pour nourrir le sens de nos actions et tenter d’éclairer le sens des événements que nous traversons.

Un contenu proposé par Fédération de l'Entraide Protestante

Publié le 10 août 2021

La parole

Quand quelqu’un vit uni au Christ Jésus, être circoncis ou ne pas être circoncis, cela n’a aucune importance ! Ce qui compte, c’est de croire et de montrer sa foi en aimant.

La Bible, lettre aux Galates chapitre 5, verset 6

Chemin de réflexion

Soumettre la liberté de choix au bien commun

La discussion bat son plein dans les chaumières. « Nous manquons de recul pour être assurés de la fiabilité des vaccins ! », clament les uns. « Ne pas se faire vacciner comporte plus de risques que d’inconvénients, rétorquent les autres, et il ne s’agit pas seulement de se protéger mais de protéger ceux qui nous entourent ! » Il est même question de rendre la vaccination obligatoire pour tous ceux qui sont en contact avec les personnes âgées et les patients. « Alors là, ça ne va plus ! Je tiens à ma liberté de choix ! ». La liberté est une valeur fondamentale que l’apôtre Paul rappelle dans sa lettre aux Galates : la foi vous rend libre, vous n’êtes pas obligés de suivre toutes les règles des Juifs (les circoncis) pour connaître le salut en Jésus Christ. Mais, cette liberté est soumise au bien commun, à savoir la paix dans les communautés chrétiennes, et pour nous aujourd’hui, la santé publique. Notre défi est là avec la Covid : comment conjuguer les libertés fondamentales et la protection de la santé publique ?

Christian Tanon, pasteur, Église protestante unie de France

 

Vivre ensemble dans la confiance

Dans les premières communautés chrétiennes, où se mêlent chrétiens d’origines juive et non juive, la question se pose d’appliquer à tous la règle juive de la circoncision. Être circoncis ou ne pas l’être, est-ce que cela importe ? interroge le texte biblique. Autrement dit : est-ce que la circoncision apporte quelque chose de fort à la communauté chrétienne ? La réponse est que la force réside dans la foi, la confiance elle-même que l’on porte à Jésus-Christ et qui se traduit par l’amour à l’égard des autres. Aujourd’hui, une autre question se pose à nous : être vacciné ou ne pas l’être, est-ce que cela importe ? Autrement dit : est-ce que la vaccination apporte quelque chose de fort dans le vivre ensemble ? Certains ont fait le choix de se faire vacciner, d’autres non. Alors un malaise, une méfiance peuvent naître entre les uns et les autres. La force réside dans la confiance elle-même que nous pourrons placer en l’autre, une confiance qui transformera nos relations.

Bertrand Marchand, pasteur, Église protestante unie de France

 

Aider les plus vulnérables

« Vous croyez que nous allons être contraints d’être tous vaccinés ? » Cette question m’a été posée il y a plusieurs semaines par une jeune salariée de mon établissement. À travers ces mots, j’ai entendu l’inquiétude devant de nouvelles contraintes sanitaires. Chacun de nous a dû s’adapter tout au long des mois passés pour respecter les consignes mouvantes liées à la pandémie et je perçois aujourd’hui beaucoup de saturation, voire d’exaspération : « ça ne sert à rien tout ça ! » Nous avons découvert que dans notre action concrète auprès des personnes que nous aidons au quotidien, nous pouvions également être un risque pour elles… Un comble ! Dans les circonstances actuelles, je pense que notre sens du service doit guider nos actions au quotidien et nous rappeler les fondamentaux de notre engagement : aider les plus vulnérables dans une démarche de fraternité et d’humanité.

Rodolphe Lux, Fondation Armée du Salut, directeur résidence L’Arc en Ciel, Chantilly

 

Des mots pour prier

Mon Dieu, je place devant toi ma vulnérabilité.
Je suis inquiet devant l’inconnu de ces nouveaux vaccins.
Je suis désemparé face à cette pandémie à rebondissements.
J’ai le sentiment de perdre ma liberté face aux règles imposées.
Je me suis éloigné des autres du fait des confinements et gestes barrières, et je me surprends à me méfier d’eux.
J’ai besoin aujourd’hui de faire confiance pour continuer à aimer.
Donne-moi cette force de la confiance.
Amen

Dans la même rubrique...

Le passe sanitaire obligatoire au travail pour 1,8 million de salariés

Les salariés dépourvus du passe sanitaire pourront prendre des congés, télétravailler, être affectés à un poste ne nécessitant pas de passe ou être suspendus sans solde.

Un contenu proposé par Réforme

Inégalités scolaires : en France, poursuivre l’effort engagé

Selon le rapport annuel de l'OCDE, le maintien de l’ouverture des écoles françaises entre janvier et mai 2021 a permis de limiter l'accroissement des inégalités entre élèves.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Pour vivre libre, faut-il oublier ?

À partir d’une question d’actualité, des pistes de réflexion pour nourrir le sens de nos actions et tenter d’éclairer le sens des événements que nous traversons.

Un contenu proposé par Fédération de l’Entraide Protestante

« Créer un lien social reste le plus important »

Rencontre avec Clément, bénévole pour « Et qu’ça soop ! », le foodtruck solidaire de l’Armée du Salut, à Lyon.

Un contenu proposé par Armée du Salut

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Fédération de l’Entraide Protestante

La Fédération de l’Entraide Protestante (FEP) rassemble 360 associations et fondations œuvrant dans le champ social, médico- social et sanitaire. Reconnue d’utilité publique depuis 1990, la FEP se fixe comme objectif de lutter contre toutes les atteintes à la dignité humaine, pour une société plus juste et plus solidaire. Elle édite la revue Proteste.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants