exclamation
ponctuation

Langage numérique : la banalisation du point d’exclamation

À l’écrit, numérique surtout, un changement de ponctuation s’est opéré : le point d’exclamation s’est substitué au point.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Publié le 8 juin 2022

Auteur : Camille Verdi

La ponctuation à l’ère du numérique est étonnante. En particulier lorsqu’il s’agit de terminer une phrase. De nos jours, à l’écrit numérique (c’est-à-dire par SMS, par messageries diverses voire par mails), finir sa phrase par un point n’est pas vraiment la norme, remarque Libération. Au contraire. C’est le point d’exclamation qui, peu à peu, l’a remplacé.

Le quotidien prend l’exemple d’une personne, avec qui l’on a rendez-vous, et qui est en retard. Si cette personne envoie par message “J’arrive.” (avec un point, donc), le point final peut être interprété de manière négative, comme le signe d’une quelconque froideur ou irritation. À l’inverse, si ladite personne écrit “J’arrive !” (avec un point d’exclamation), les interprétations d’humeur disparaissent ou sont assez moindres.

Paradoxe

Ce changement d’usage de la ponctuation révèle un curieux paradoxe. Car le point d’exclamation traduit a priori une intonation particulière. Le point, quant à lui, n’a qu’une finalité syntaxique dans le but de séparer des phrases, écrit Libération. Comment alors expliquer ce nouvel usage du point d’exclamation (Le Graal des jeunes, d’après Le Monde) au détriment du point ? L’écrit actuel, surtout l’écrit numérique, doit avoir l’air parlé. Un article du Point de 2015 citait une étude de l’université américaine de Binghamton auprès d’étudiants révélant que le point d’exclamation était perçu comme une marque de sincérité supérieure à l’absence de ponctuation. Répondre à une question avec un point était jugé, en revanche, moins sincère.

Avec les textos, il nous manque les indices sociaux normalement utilisés dans une discussion en face à face. Quand nous parlons, nous transmettons des informations émotionnelles et sociales avec le regard, l’expression faciale, le ton de la voix, les pauses, etc”, explique Celia Klin, la directrice de l’étude, citée par Le Point.

Dans la même rubrique...

Pas d’enquête contre Abad, début de la campagne pour les législatives… Les 5 infos marquantes de l’actualité politique

Vous n'avez pas eu le temps de tout lire, on vous résume l’actualité politique de la semaine écoulée.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Religions, laïcité… Que veut la Nupes ?

Le 19 mai, la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) était réunie pour dévoiler son « programme partagé » de gouvernement.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Mexique : une caravane de migrants en direction des États-Unis

Partant du sud du Mexique le lundi 6 juin, premier jour du Sommet des Amériques, plusieurs milliers de migrants se sont mis en route dans le but de rejoindre les États-Unis.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

L’agriculture française : révélateur des limites de l’engagement écologique du politique

Qui critique la manière dont la France entend mettre en œuvre les directives (pourtant modérées) de la Politique Agricole Commune ? Un groupuscule gauchiste ? Un lobby d’agriculteurs bios ? Non : la Commission Européenne !

Un contenu proposé par Tendances, Espérance