Ensemble

Le christianisme obligé de diversifier son offre

La communauté dans l'Eglise ne fait plus autant recette. La demande de méditation et de spiritualité est, en revanche, grandissante et les communautés s’appliquent à diversifier leur offre.

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 10 octobre 2019

Auteur : Joël Burri

Lire directement l’article sur Réformés

«Dans l’acception actuelle de ces mots, la religion est perçue négativement, car liée à des contraintes et des institutions alors que la spiritualité est vue comme de l’ordre du développement personnel, du vécu, du subjectif», constate Jean-Christophe Emery, directeur de Cèdres formations, un service lié à l’Église réformée vaudoise qui propose des cours en théologie pour les adultes. Pour répondre à la demande de spiritualité, Cèdres formations a décidé d’ouvrir un nouveau cursus, appelé «formation d’approfondissement spirituel et théologique» (FAST)*. Une soirée de présentation de ce nouveau cursus est prévue le 2 octobre à Lausanne. Il s’adresse à toute personne souhaitant «expérimenter et découvrir différentes pratiques chrétiennes.» Dans le même temps, la faculté de théologie de l’Université de Genève propose pour la première fois un cours sur cette thématique).

Démarche personnelle

«Aujourd’hui, la spiritualité est vécue dans l’idée d’un […]

Lire la suite sur Réformés