Réflexion

Le sens du travail selon Calvin (2)

Pour Calvin, le sens, c’est à dire "la fin et l’usage" du travail est "qu’il y ait une communication mutuelle entre les hommes".

Un contenu proposé par Forum protestant

Publié le 6 juillet 2021

Lire directement l’article sur Forum protestant

Ce qui explique que pour lui, «tout travail, si méprisé ou si petit soit-il, est bon devant Dieu» et que tout être humain est «appelé à travailler avec une visée d’utilité et de bonne gestion des biens non seulement pour lui-même, mais pour toute la société». Cette «lieutenance» de la terre qu’il nous a confiée entraîne donc une responsabilité puisque «la richesse du lieutenant n’est pas pour lui-même: «Car es-tu riche? Ce n’est point pour tes beaux yeux»».

Regards sur le travail - pictoCalvin prend acte de la part considérable que le travail, ainsi compris, occupe dans l’existence: «Car tous ceux que le Seigneur a adoptés et reçus en la compagnie de ses enfants, se doivent préparer à une vie dure, laborieuse, pleine de travail et d’infinis genres de maux» (1). Les maux et les peines ne sont qu’une conséquence d’un devoir de s’engager sans limite à la suite du Christ, «portant patiemment sa croix», ainsi que ce chapitre de l’Institution est intitulé. Christ lui-même n’a pas été ménagé dans sa souffrance et s’est engagé sans limite pour sa mission. La recherche de la conformité à Jésus-Christ impliquera donc pour le croyant le même engagement, mais dans le travail, toujours défini au sens large d’activités productrices d’utilité sociale. Ici se révèle un trait propre à l’interprétation du travail de Jean Calvin: le travail, qui aurait pu […]

Lire la suite sur Forum protestant

Vous pourriez aimer aussi

Le sens du travail selon Calvin (1)

Selon Caroline Bauer, docteure en théologie protestante, une relecture des écrits du théologien peut être utile pour ouvrir à une nouvelle intelligence du travail.

Un contenu proposé par Forum protestant

Le travail tout au long de la vie

Si l’emploi prend une place éminente dans une réflexion sur le travail, l’activité humaine ne se limite pas à cette modalité ni à la période dite active.

Un contenu proposé par Forum protestant
"Ce qui attire les gens, c’est une vie de fraternité"

« Ce qui attire les gens, c’est une vie de fraternité »

Cinq question à frère Daniel Attinger, pasteur et bibliste au monastère de Bose, en Italie

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Forum protestant

Forum protestant est un cercle de réflexion d’intellectuels initié par le philosophe Olivier Abel qui a pour ambition de faire entendre la voix des protestants sur les sujets qui traversent la société française. Ses thématiques de travail sont multiples : économie, médecine, éthique, écologie ou vivre ensemble. Il organise une convention annuelle à l’automne.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast