L’écologie, un défi spirituel

Que peut la spiritualité pour appréhender les enjeux écologiques ?

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 14 août 2017

Auteur : Élise Perrier

Lire directement l’article sur Réformés

Nul ne peut nier l’impact de l’homme sur la planète. Notre terre va mal. Face à ce constat, nous sommes souvent pris par le cours de la vie, un certain confort que l’on ne voudrait pas troubler. Et de trouver une bonne excuse pour ne rien faire: devant l’ampleur de la tâche, quel sens ont mes actions ?

Pour Michel Maxime Egger, auteur de deux ouvrages sur l’écospiritualité, les écogestes, ainsi que les réformes politiques et économiques sont nécessaires. Mais l’auteur nous invite à aller plus loin : «Les racines des problèmes écologiques et socio-économiques sont spirituelles. Elles manifestent une crise généralisée du sens et du lien», explique-t-il dans un entretien qu’il nous a accordé.

Nos actions doivent se fonder sur une écologie intérieure. Celle-ci implique une remise en question des valeurs de l’avoir et appelle à enraciner nos vies sur des bases plus nobles. Ce n’est qu’à cette condition qu’un réel changement de paradigme serait possible. […]

Lire la suite sur Réformés

Dans la même rubrique...

Une loi non intrusive contre les dérives

François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France (FPF), s’exprime sur le projet de loi contre les dérives islamistes dans la République.

Un contenu proposé par

Femmes au foyer ! Pour leur bonheur ou leur malheur ?

L’injonction au bonheur, c’est aussi l’injonction à bâtir sa vie selon certains critères qui, d’après les bien-pensants qui nous entourent, devraient nous rendre heureuse à tous les coups.

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer

Extension de l’interruption médicale de grossesse

Une loi votée cet été autorise désormais les femmes à avorter jusqu’à 9 mois pour des raisons psycho-sociales. La réaction du théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

L’individualisme ne protège pas l’individu

Une réflexion proposée par Angelika Krause, pasteure à Barbezieux (Charente), membre du Groupe Orsay.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

bannière podcast