Témoignage

Les coulisses d’un sauvetage

L'un de nos blogueurs, Jean Hassenforder, raconte comment il a échappé à une menace de mort très présente pendant quelques jours.

Un contenu proposé par Vivre et espérer

Publié le 26 mai 2020

Auteur : Jean Hassenforder

Lire directement l’article sur Vivre et espérer

Il courait dans les médias un bruit de mort, la menace grandissait, le coronavirus se répandait, les deuils se multipliaient…

Plus fragile à mon âge, 89 ans déjà, le prudence était à l’ordre du jour. Je reportais une visite médicale à Paris ; ce fut un choix strict dans les rencontres de la semaine. Cependant un dimanche après-midi une poussée de fièvre se déclara.

La réponse du 15 fut prudente et le médecin me confirma dans cette prudence. Cependant le mal persistait et la fatigue gagnait. De Londres, où il résidait, mon fils, sensible à l’étrangeté de la situation, demanda à mon médecin de passer me voir, ce qui ouvrit un premier traitement. Mais la fatigue s’amplifia ; une forme de langueur s’installa.

Je descendais la pente sans en avoir bien conscience ; une voisine, amie de longue date, fut attentive, eut le courage d’intervenir et tira l’alarme. Le médecin arriva et déclencha une hospitalisation d’urgence.

Le choc

Et donc, en ce début d’après-midi des ambulanciers m’emmenèrent ; je me retrouvai dans une ambulance dont on ferma le capot. Destination : l’hôpital d’Antony.

Nous attendîmes à l’entrée ; le froid était glacial. J’ai souvenir de m’être ensuite retrouvé au chaud dans un lieu accueillant. Un masque à oxygène fut ouvert ; il distribua à forte dose le fluide de vie (18 litres). Nouvellement alité j’entrai dans une douce tranquillité. Une nuit passa. Le lendemain mon fils ayant pris la décision de me rejoindre dans la situation périeuse où je me trouvais, arriva de Londres.

Ma vie était en danger ; le pronostic vital était engagé. Les médecins ne cachèrent pas à mon fils la gravité de la situation. Cependant le vent tourna du bon côté ; quelques jours après je fus transféré dans une clinique/hôpital Les Tournelles à la Hay les Roses où le traitement fut […]

Lire la suite sur Vivre et espérer

Vous pourriez aimer aussi

La formation de la mentalité occidentale

Dans son dernier livre, Tom Holland déroule le fil de l’histoire du christianisme comme une véritable épopée, alternant récit épique et analyse.

Un contenu proposé par Vivre et espérer
L’espérance en mouvement

L’espérance en mouvement

Il s'agit d'affronter la menace environnementale et climatique pour une nouvelle civilisation écologique.

Un contenu proposé par Vivre et espérer
Sauver la beauté du monde

Sauver la beauté du monde

Dans son dernier livre, le journaliste Jean-Claude Guillebaud lance un appel : sauver la beauté du monde.

Un contenu proposé par Vivre et espérer

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Vivre et espérer

Le blog de Jean Hassenforder propose une approche chrétienne, au delà des dénominations, en tout et avec tous, pour reconnaître des chemins de confiance et de vie.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram