"Nous sommes tous capables d’avoir un geste pour notre semblable dans la précarité"

« Nous sommes tous capables d’avoir un geste pour notre semblable dans la précarité »

Entretien avec Xavier Emmanuelli, fondateur du Samu social et du 115.

Un contenu proposé par Armée du Salut

Publié le 5 janvier 2016

Lire directement l’article sur Armée du Salut

Xavier Emmanuelli, médecin réanimateur, a fondé le Samusocial de Paris en 1993, puis le 115, un an plus tard. Il revient pour nous sur les raisons de cette création, avec un regard lucide et confiant, malgré les obstacles toujours nombreux. Entretien dans le bureau de son fondateur, plus de 20 ans après sa création.

Quel était le constat de départ, au moment de la création du 115 ?

XavierEmmanuelli : Le Samusocial est né d’une nécessité : venir en aide à ceux qui ne sont pas en état de la demander, en venant vers eux. Le 115 est un des outils de ce dispositif d’urgence. Notre modèle était calqué sur celui du Samu médical, avec la même logique d’un parcours de soutien : mettre hors de danger, puis veiller aux étapes de convalescence.

Quel est le rôle des associations dans ce dispositif d’urgence ?

XE : Je suis un médecin urgentiste qui croit à la valeur du temps. Le 115 gère l’urgence, la mise à l’abri quand il y a danger. Ensuite, ce sont les associations qui prennent le relais, et contribuent au retour progressif à l’autonomie des personnes secourues. L’humain est avant tout un animal social ; c’est le lien qui est son véritable salut durable. L’esprit de la maraude est bien celui-là : aller à la rencontre de l’autre et prendre soin de lui. C’est l’étymologie du mot charité. […]

Lire la suite sur Armée du Salut

Dans la même rubrique...

Handicap : les institutions au pied du mur

En France, 100 000 enfants et 200 000 adultes handicapés, souvent avec des troubles mentaux, vivent en institutions spécialisées.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

La sexualité est aussi un rapport social

J'ai lu le livre d’une auteure dont j’apprécie souvent les ouvrages : Clotilde Leguil. Il s’agit de sa dernière publication : "Céder n’est pas consentir. Une approche clinique et politique du consentement".

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

Dans les prisons, une parole libératrice

Témoignages d’aumôniers de prison sur l’action de l’Evangile dans la vie de personnes incarcérées.

Un contenu proposé par Aumônerie protestante des prisons

« Extrême droitisation »

Un éditorial de Jean-Luc Mouton, directeur de Réforme.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Armée du Salut

Fondée en 1878 par le pasteur anglais William Booth, l’Armée du Salut est aujourd’hui une structure internationale implantée dans plus de 120 pays et qui rassemble 2,5 millions de salutistes à travers le monde. De la banque alimentaire aux centres d’Accueil d’urgence, l’Armée du Salut contribue depuis plus d’un siècle à faire progresser la dignité de l’Homme.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants