Santé

Octobre rose : un mois pour sensibiliser les femmes au cancer du sein

Emblème de la lutte contre le cancer du sein, qui touche une femme sur huit, le Ruban rose est apparu en France en 1994 et s’est doublé dans la foulée d’une campagne de prévention, nommée Octobre rose.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Publié le 6 octobre 2021

Auteur : Camille Verdi

Depuis 1994 en France, le mois d’octobre est dédié à la prévention contre le cancer du sein. L’adoption du Ruban rose, symbole de la lutte contre cette maladie qui touche 58 500 femmes chaque année, selon les chiffres de La Ligue contre le cancer, a donné naissance à tout un écosystème : Octobre rose, la campagne annuelle de sensibilisation, mais aussi un concours de photos et une multitude de manifestations aux quatre coins du pays. Parmi elles, l’illumination en rose de monuments emblématiques, comme la Tour Eiffel, rappelle l’association Cancer du Sein Parlons-en !

Cette dernière a été lancée dès l’adoption du Ruban rose et porte désormais le nom petit emblème qui fleurit chaque automne sur les vêtements des femmes. Preuve du chemin accompli depuis les années 1990, elle communique désormais sur l’importance du dépistage précoce de la maladie, alors qu’à ses débuts, il était tout simplement question d’en parler. “L’objectif premier de ces actions était de mobiliser les femmes et leur entourage en les sensibilisant par l’information et le dialogue dans un contexte où on parlait encore peu de cette maladie”, souligne Ruban rose.

 Examen annuel, mammographie

“Détecté à un stade précoce, neuf cancers du sein sur dix peuvent guérir. Mais aujourd’hui, seule une femme sur deux réalise un examen de dépistage”, précise La Ligue contre le cancer. Pourtant, un examen clinique annuel est conseillé dès l’âge de 25 ans, même en l’absence de symptômes. Et entre 50 et 74 ans, une mammographie bisannuelle est recommandée. Des contrôles qui sont remboursés à 100% par la Sécurité sociale, indique l’association. En plus des antécédents familiaux, l’assurance-maladie liste d’autres facteurs de risque de développer un cancer du sein comme le surpoids, une consommation régulière d’alcool, le tabac, ou encore l’absence d’activité physique.

Dans la même rubrique...

Bonne nouvelle : les jeunes lisent toujours pour le plaisir !

Le 23 mars, le Centre national du livre (CNL) a dévoilé les résultats de son étude « Les jeunes Français et la lecture » confiée à Ipsos.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

AgroParisTech : la fronde de certains étudiants

Durant la cérémonie de remise des diplômes, des étudiants de la prestigieuse école d’agronomie ont fustigé leur formation, refusant les “jobs destructeurs” qui leur sont destinés.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Climat : et si c’était « à portée de main » ?

Le changement climatique n’a clairement pas été l’une des thématiques de cette campagne présidentielle malgré les signaux d’alerte qui se multiplient.

Un contenu proposé par Forum protestant

La famille de Montreux était-elle dans une secte ?

Le chercheur en psychologie sociale Pascal Wagner-Egger livre quelques observations sur les premiers éléments connus du drame de Montreux.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

bannière podcast