Ecologie

Peut-on se déplacer de manière électrique et durable ?

L’ONG protestante Pain pour le prochain alerte régulièrement sur les impacts environnementaux et sociaux de l’industrie des batteries électriques.

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 7 juin 2021

Auteur : Camille Andres

Lire directement l’article sur Réformés

Dans le même temps, l’offre s’accroît. Une mobilité électrique peut-elle être responsable ?

Pain sur le prochain (PPP) alerte régulièrement sur l’impact social et environnemental de la production de batteries. Le point noir régulièrement pointé par l’ONG, y compris dans son dernier rapport paru en 2020: l’extraction de matières premières.

En effet, aujourd’hui, le marché des batteries – qu’il s’agisse de fournir de l’énergie ou de faciliter la mobilité – est dominé par la technologie dite «lithiumion». Elle implique d’utiliser des matériaux «non pas rares, car ils existent en abondance, mais précieux», précise Andrea Vezzini, responsable du centre BFH stockage d’énergie pour la Haute école spécialisée bernoise. L’extraction de lithium au Chili, sur le plateau d’Atacama, demande par exemple de grandes quantités d’eau, même si «ses effets exacts n’ont pas encore fait l’objet de recherches complètes», reconnaît le chercheur. Une sorte de standard écologique et social est déjà en train d’apparaître chez les grands constructeurs automobiles comme VW ou BMW, pour tracer les conditions de production de leurs batteries.

Mais cela est-il suffisant? La mobilité électrique est en plein essor et s’avère irrésistible: «L’intérêt de l’électrique par rapport au pétrole est indéniable, en matière d’émissions carbone. La part de CO2 nécessaire à la  […]

Lire la suite sur Réformés

Vous pourriez aimer aussi

Comment les monastères vivent la vieillesse

C’est le cœur d’une recherche menée actuellement par la Haute école de santé vaudoise (Hesav). Explications avec le sociologue Laurent Amiotte-Suchet.

Un contenu proposé par Réformés

Lumière sur la tradition de l’accueil à Genève

Un bel ouvrage rend honneur aux réfugiés qui ont fait la renommée de Genève au fil des siècles.

Un contenu proposé par Réformés

Aller plus loin que la peur de l’altérité

Face au racisme, face à la peur de la différence, quel regard chrétien poser sur le monde ? Deux livres, l’un biblique, l’autre de Taizé, proposent une alternative.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réformés

Réformés est le mensuel des protestants réformés de Suisse romande. Il est financé par les Églises réformées suisses des cantons de Vaud, Neuchâtel, Genève, Berne francophone et Jura.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants