Pour une terre habitée habitable

Pour une terre habitée habitable

Découvrez l'édito du numéro de juillet 2015 du Journal de la Mission populaire évangélique.

Un contenu proposé par Présence

Publié le 12 juillet 2015

Auteur : Francis Muller

Par Francis Muller, secrétaire général de la Mission populaire

Je vous souhaite un excellent été !
Le soleil de ces derniers jours nous laisse envisager de belles vacances à la plage, la montagne, ou à la campagne. Pourtant ces températures caniculaires, agréables quand on se détend, quand on peut « rester à l’ombre » sont pénibles pour toutes celles et ceux qui souffrent, qui peinent à leur travail, dans leur quartier étouffant et pollué. Avec la chaleur, les écarts de températures, les changements brusques, nous évoquons facilement le thème du réchauffement climatique.

Le dossier de numéro de Présence évoque la transmission, celle de chemins de foi, de valeurs spirituelles, morales, du savoir… Pourtant une question tout aussi importante vient à l’esprit : Quelle terre allons-nous transmettre à nos enfants, à nos petits enfants ?

Présence revient aussi sur l’assemblée générale de la Mission Populaire de la fin mai dont la réflexion a porté sur la lutte contre le réchauffement climatique et comment dans nos Fraternités nous pouvons participer aux changements de mode de vie pour être efficaces dans cette lutte.
Des idées, des propositions ont été émises par les membres et les intervenants elles sont en train d’être rassemblées et seront diffusées dès que possible.
Et je ne peux pas m’empêcher d’évoquer le drame horrible que vivent les familles de victimes du massacre en Tunisie.
Je ne veux pas d’une terre où la barbarie empreinte de religion tue, détruit, assassine et annihile l’humanité des victimes ET des tueurs !
Je ne veux pas d’une terre, d’un pays qui ferme ses frontières, qui met à la rue et les maintient dans l’errance des enfants, des femmes et des hommes cherchant un refuge.
Je ne veux pas d’une terre, d’un monde sali par la surconsommation et ses déchets.

Comme le dit la charte du Mouvement de la Mission Populaire : « il n’y a de fatalité ni dans l’injustice, ni dans l’oppression, ni dans l’échec. »
Je veux, « en solidarité avec tous ceux qui doivent lutter pour leurs droits et leur dignité, rendre habitable et fraternelle la terre habitée. »
Aussi, quotidiennement je veux œuvrer là où je suis pour que : « la justice remplace l’oppression, l’équité remplace l’exploitation, le partage remplace le pillage, la dignité remplace le mépris. »

Dans la même rubrique...

Législatives 2022 : qu’est-ce que la NUPES ?

Sous le nom de “Nouvelle Union populaire écologique et sociale”, différents partis de gauche se sont alliés en vue des élections législatives pour tenter de remporter la majorité à l’Assemblée nationale.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Non, la loi de 1905 n’est pas un divorce entre l’État et l’Église catholique

On dit à propos de la Loi de 1905 qu’elle a entériné le divorce entre l’État et l’Église catholique. Mais en fait c’est faux ! Explications de Jean Baubérot, historien et spécialiste de la laïcité.

Un contenu proposé par Campus protestant

Procès des attentats du 13-Novembre : la plaidoirie des avocats des victimes

Après la fin des débats, une partie des 330 avocats des parties civiles doit plaider plusieurs jours au palais de justice de l’île de la Cité, à Paris.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Sortir de la logique du « eux » et du « nous »

Se crisper sur des questions d’identité peut faire basculer une société entière dans la barbarie.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Présence

Présence est le journal de la Mission populaire évangélique de France. Il paraît 2 à 4 fois par an et propose notamment des nouvelles de 13 « Frats » (lieux d’accueil) du mouvement.
NB : de nombreuses actualités sont également relayées sur le blog Blog pop.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast